PDF REGLEMENT FÉDÉRAL. de la PÊCHE en MER BATEAU. applicable en 2014 -championnat de departement - Fédération Française de Karaté







PDF REGLEMENT FÉDÉRAL. de la PÊCHE en MER BATEAU. applicable en 2014 -championnat de departement - Fédération Française de Karaté
Chose PDF link
PDF :1 PDF :2 PDF :3 PDF :4 PDF :5 PDF :6 PDF :7 PDF :8 PDF :9 PDF :10



source https://www.frmf.ma/sites/default/files/R%25C3%25A9glement%20des%20Comp%25C3%25A9titions%20FRMF%202017.pdf

REGLEMENT FÉDÉRAL de la PÊCHE en MER BATEAU applicable en 2014 Le présent règlement est le seul valable pour tous les concours fédéraux et nationaux de PÊCHE en Mer BATEAU 1 REGLEMENT FEDERAL de la PECHE

Réglement des Compétitions FRMF 2017pdf

[PDF] Réglement des Compétitions FRMF 2017 pdf frmf ma Réglement 20des 20Compétitions 20FRMF 202017 pdf
PDF

règlement de l'URBSFA

[PDF] règlement de l'URBSFAstatic belgianfootball be project publiek reglement reglement pdf
PDF

reglement sportif bourgogne franche-comte 18 19 - Ligue de Rugby

[PDF] reglement sportif bourgogne franche comte 18 19 Ligue de Rugby rugbybgfc REGLEMENT SPORTIF BGFC 1819 pdf
PDF

RÈGLEMENT FÉDÉRAL DE LA FEDELIMA

[PDF] RÈGLEMENT FÉDÉRAL DE LA FEDELIMA fedelima fedelima reglement federal ag2016 pdf
PDF

SMF - Règlement fédéral - Solidarité Mondiale contre la Faim

[PDF] SMF Règlement fédéral Solidarité Mondiale contre la Faim globidar LA SOLIDARITE SELON SMF Reglement Federal pdf
PDF

reglement general specifique des epreuves federales equipe

[PDF] reglement general specifique des epreuves federales equipe frmg ma flipbook REGLEMENT complete pdf
PDF

Règlement général des compétitions - FFBad

[PDF] Règlement général des compétitions FFBad ffbad GUI31 DP ReglementGeneralCompetitions pdf
PDF

Règlement médical fédéral de la FFKMDA

[PDF] Règlement médical fédéral de la FFKMDAffkmda wp content uploads 2017 Règlement médical 2 0 pdf
PDF

Règlement Fédéral valide - Les Amis de la Terre

[PDF] Règlement Fédéral valide Les Amis de la Terre amisdelaterre IMG reglement federal valide pdf
PDF

championnat de departement - Fédération Française de Karaté

REGLEMENT DES COMPETITIONS SAISON SPORTIVE 2017 2018 1 fixées pour chaque compétition publiée sur le site internet fédéral 4 – LES CLUBS
PDF









Fonds Social Européen (FSE) Programme Opérationnel National 2014-2020. Poitou-Charentes / Programmation 2015-2016

Fonds Social Européen - vosgesfr

europe martinique wp content FSE 2014 2020 pdf PO FSE Martinique Etat 2014 2020 – Service FSE DIECCTE 972 1 Programme opérationnel Martinique du Fonds Social Européen ETAT 2014 2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis de la Stratégie Europe fse gouv

Programme opérationnel Martinique du Fonds Social Européen

europe martinique wp content FSE 2014 2020 pdf PO FSE Martinique Etat 2014 2020 – Service FSE DIECCTE 972 1 Programme opérationnel Martinique du Fonds Social Européen ETAT 2014 2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis de la Stratégie Europe
PDF

PROGRAMME OPÉRATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL - FSE

fse gouv sites default files widget document syn PROGRAMME OPÉRATIONNEL NATIONAL DU FSE POUR L’EMPLOI ET L’INCLUSION EN MÉTROPOLE 3 1 STRATÉGIE DE CONTRIBUTION DU PON FSE 2014 2020 À LA STRATÉGIE EUROPE 2020 1 1 Stratégie d’intervention du Fonds Social Européen 1 1 1 Diagnostic national 1 1 2 La contribution PON FSE 2014 2020 à la stratégie Europe 2020 1 2
PDF

Conseil Départemental de l'Oise Appel à projets 2018-2019

oise europe eu fileadmin Europe Base documentaire AAP Programme opérationnel national (PON) du Fonds Social Européen (FSE) pou l’emploi et l’in lusion en mét opole 2014 2020 Conseil Départemental de l'Oise Appel à projets 2018 2019 Objectif Spécifique 3 9 1 1 Augmenter le nombre de parcours intég és d’accès à l’emploi des publics t ès éloignés de l’emploi
PDF

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014

reunioneurope DOCUP 1420 FSE FA 2 15 SOUTENIR LA Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014 2020 FICHE ACTION Axe 2 Soutenir l’accès à l’emploi par le développement des compétences et de la mobilité Objectif thématique (art 9 Règ général) 8 Promouvoir un emploi durable et de qualité et soutenir la mobilité de la main d’œuvre Objectif Spécifique 2 4
PDF

Fonds Social Européen - vosgesfr

vosges Portals 1 xNews uploads 2019 1 28 et promouvoir l‘inclusion » du Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour la période 2014 2020 Le présent appel à projet s‘inscrit dans le cadre du programme opérationnel national du Fonds Social Européen (FSE) pour l‘emploi et l‘inclusion 2014 2020
PDF

FONDS EUROPÉEN DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL (FEDER) ET FONDS

bretagne bzh pdf 2015 02 feder fse pdf Le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen (FSE) visent à renforcer la cohésion économique, sociale et territoriale au sein de l’Union européenne , en corrigeant les déséquilibres territoriaux
PDF

Programme opérationnel national (PON) du Fonds social

eedk down adulys2019 pdf « Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l’Emploi et l’I nclusion Sociale en Métropole 2014 2020 » Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis de la stratégie Europe 2020
PDF

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014

reunioneurope DOCUP 1420 FSE FA 2 12 INSERTION Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014 2020 FICHE ACTION Axe 2 Soutenir l’accès à l’emploi par le développement des compétences et de la mobilité Objectif thématique (art 9 Règ général) 8 Promouvoir un emploi durable et de qualité et soutenir la mobilité de la
PDF

Programme opérationnel FSE Martinique Etat 2014-2020 Appel à

martinique dieccte gouv sites martinique dieccte gouv 2013 relatif au Fonds social européen et abrogeant le règlement (CE) n° 1081 2006 du Conseil 2 Architecture de gestion du FSE Le présent appel à projets respecte la répartition des compétences entre le programme opérationnel FSE Etat et le programme opérationnel régional FEDER FSE ainsi que
PDF

Fonds Social Européen - vosgesfr


PDF


Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS

Professionalisation des emplois jeunes

PDF programme de professionnalisation Prisme Limousin prisme limousin programme complet cliquable pdf PDF LA PROFESSIONNALISATION DE L'OFFRE DE FORMATION ET ladocumentationfrancaise docfra 004001816 pdf PDF insertion

programme de professionnalisation - Prisme Limousin

[PDF] programme de professionnalisation Prisme Limousin prisme limousin programme complet cliquable pdf
PDF

LA PROFESSIONNALISATION DE L'OFFRE DE FORMATION ET

[PDF] LA PROFESSIONNALISATION DE L'OFFRE DE FORMATION ET ladocumentationfrancaise docfra 004001816 pdf
PDF

insertion sociale et professionnelle des jeunes en afrique

[PDF] insertion sociale et professionnelle des jeunes en afrique cfsi asso files rapport fisong avril 2013 pdf
PDF

des structures de l'insertion - Avise

[PDF] des structures de l'insertion Avise avise enjeux sociaux economiques structures insertion fa 2018 v3 pdf
PDF

contrat de professionnalisation - observation sociale

[PDF] contrat de professionnalisation observation sociale observationsociale5962 evaluation dispositif Contrat Pro pdf
PDF

strategie emploi - insertion professionnelle de la nouvelle - DTE-NC

[PDF] strategie emploi insertion professionnelle de la nouvelle DTE NC dtenc gouv nc strategie emploi insertion professionnelle pdf
PDF

1 LES MISSIONS DES CAP EMPLOI

[PDF] 1 LES MISSIONS DES CAP EMPLOI defi metiers sites default files users cap emploi pdf
PDF

Professionalisation des emplois jeunes

Des secteurs qui embauchent l'insertion pour la dynamique, le médico social pour les effectifs Une typologie des emplois jeunes 5 types d'EJ 1 Christophe GUITTON, Emplois jeunes, la professionnalisation en débat, dans Bref,
PDF


REGLEMENT FÉDÉRAL de la PÊCHE en MER BATEAU applicable en 2014 Le présent règlement est le seul valable pour tous les concours fédéraux et nationaux de PÊCHE en Mer BATEAU 1

REGLEMENT FEDERAL de la PECHE en BATEAU EDITION 2014 Le présent règlement est le seul valable pour tous les concours Fédéraux et Nationaux de PECHE en Mer en BATEAU Le présent règlement est le seul valable pour tous les concours Fédéraux de pêche en mer en bateau ainsi que pour toutes les épreuves et concours Régionaux et Nationaux

sauf dérogation exceptionnelle décidée par le Bureau Directeur ou de l'Assemblée Générale 1 CONDITION GENERALES Article 1 : Toute inobservation d'un article quelconque de ce règlement entraînera la disqualification du concurrent prononcée par la commission de règlement et de sécurité de la compétition

Le patron du bateau est le seul maître à bord

  • notamment pour la sécurité

Dès son embarquement

tout concurrent s'engage à suivre scrupuleusement les instructions du Commissaire de Bord pour ce qui concerne la pêche

et dans tous les cas à agir dans les règles de l'esprit sportif autant que Fédérales

En aucune circonstances un concurrent ne peut rendre responsable le Comité ou le Club organisateur

l'un de ses membres ou employés

à l'occasion de tout accident ou dommage de quelque nature que ce soit

Article 2 : Les concours fédéraux qualificatifs sont réservés aux pêcheurs membres d'une association adhérente de la FFPM et porteurs d'une licence sportive fédérale

Ceux-ci peuvent être ouverts à des pêcheurs étrangers à condition qu ils soient porteurs d'une licence délivrée par leur Fédération sportive en cours de validité et comportant une mention médicale les reconnaissant aptes médicalement à la pratique sportive

Les présidents des clubs organisateurs des concours fédéraux

  • qualificatifs ou non

sont responsables de la vérification des licences et du certificat médical des pêcheurs inscrits à la compétition

Article 3 : Les Associations

Sociétés ou Clubs

ainsi que les membres non à jour de leurs cotisations fédérales annuelles

ou ayant fait l'objet d'une mesure de radiation de la F

ne peuvent en aucun cas prendre part aux épreuves organisées sous l'égide de la Fédération

II SECURITE Article 4 : Le responsable de l'organisation

de toute manifestation nautique

devra se conformer strictement aux directives de l'arrêté du 03 mai 95

relatif aux manifestations nautiques en mer et à tous textes en vigueur ou à venir

Il devra faire dans les délais

la réclamation de manifestation nautique sur l'imprimé prévu à l'article 6 de l'arrêté du 03 mai 95 (en annexe du 03 Mai 1995) ou tout autre formulaire en vigueur qu il retirera auprès de son quartier des Affaires Maritimes

Article 5 : Le Comité

  • ou Club organisateur

met à la disposition des concurrents des bateaux ayant un équipage de marins professionnels ou plaisanciers

titulaires de tous permis et autorisations nécessaires

ce que l'organisateur doit vérifier

Pour l'éthique de la compétition

il est interdit de se servir de téléphones portables à bord des embarcations durant toutes les épreuves du championnat (sauf pour cas de sécurité)

Cependant l'application GPS des portables sera tolérée

Article 6 : Le propriétaire demeure seul responsable de l'utilisation de son bateau

notamment en ce qui concerne les règles de sécurité imposées par l'administration maritime

Il doit équiper son bateau de manière à faciliter au maximum la remontée d'un pêcheur tombé à l'eau

Les participants qui

  • pour cause d'absorption

par exemple (de drogue de boissons alcoolisées

etc ) ne peuvent plus être à même de se servir de leur équipement de pêche d'une manière efficace et sans danger pour leurs voisins

seront éliminés et disqualifiés par la commission de règlement

III COMMISSIONS Article 7 : Avant chaque épreuve

le Comité ou Club organisateur

doit désigner une commission de Règlement et de Sécurit

à laquelle sont soumis les réclamations et litiges

Cette commission doit obligatoirement comporter un arbitre diplômé

Les décisions de cette commission sont sans appel

Article 8 : Les membres du Comité de Direction de la FFPM

de la commission de règlements

de la commission Bateaux (ceux de la Commission Corporative

s'il s'agit d'un concours corporatif) présents à l'épreuve et les personnes titulaires du diplôme d'arbitre de la spécialité

  • s'il y en a

et s'ils ne sont pas concernés par la réclamation ou le litige

sont commis d'office dans cette commission

L'arbitre de plus haut niveau ou le représentant le plus élevé dans la hiérarchie de la Fédération

dirigera les travaux de la commission

En cas de nécessité

  • le club organisateur

associé à la commission de sécurité

a tous les pouvoirs pour annuler la compétition

IV CONDITIONS D'ENGAGEMENT Article 9 : les concurrents

par l'intermédiaire de leur club ou individuellement

  • doivent

avant chaque concours envoyer au comité ou club organisateur de ce concours

une déclaration de leur état de licencié (en précisant le numéro de la licence) accompagné du montant des droits de participation

et ce avant la date limite fixée par l'organisation

Les inscriptions postérieures à cette date peuvent être acceptées par l'organisateur

  • si ce dernier le juge bon

Pour la finale du Championnat de France

aucune dérogation au délai d'inscription ne sera tolérée et admise

Les catégories d'âge devront être respectées conformément à l'article 51 du règlement intérieur de la F

Les concurrents des catégories les plus jeunes jusqu aux cadets

devront porter obligatoirement

durant la durée de l'épreuve

un gilet de sauvetage réglementaire

Chacune des catégories de participants prévues par le Règlement Fédéral

bénéficie d'un classement particulier dans toutes les compétitions

Les sélections de participation au Championnat de France devront être conformes au présent règlement ou aux modifications apportées par l'Assemblée Générale

Article 10 : Les Comités ou Clubs organisateurs se réserveront le droit de ne pas accepter une ou plusieurs demandes d'inscription

Si de telles demandes étaient refusées

les postulants seraient informés du motif du refus et remboursés des sommes versées

Un droit de recours leur reste cependant ouvert auprès de la Fédération

selon les procédures en vigueur

La licence devra être vérifiée avant l'épreuve et chaque candidat devra en être muni

celle-ci devant porter obligatoirement le cachet du médecin

sauf pour les licences des écoles de pêche et licences journalières où le certificat médical est accepté

(validé pour l'année en cours)

Article 11 : En règle générale

les sommes perçues ne sont pas remboursées en cas de désistement

En cas de force majeure (maladie

accident ou décès du concurrent

  • de son conjoint

des ses ascendants ou descendants

  • licenciement économique

dommages matériels importants causés aux locaux professionnels ou d'habitation du concurrent) les sommes perçues seront remboursées intégralement

V- DUREE DES EPREUVES Article 12 : la durée de chaque concours ou championnat (en une ou plusieurs manches) doit être clairement définie avant le début de celui-ci

Pour être homologable

chaque manche d'un concours bateau

doit prévoir une durée minimum de 5 heures

sauf conditions locales particulières exceptionnelles et participation de jeunes

mais dans tous les cas la durée ne pourra être inférieure à 4 heures

Une demande écrite devra être faite au Comité Régional et devra avoir été acceptée

Pour être homologué

la durée de chaque manche d'un concours

s'il est arrêté en cours de compétition

doit avoir été d'au moins 50% de la durée prévue

Cet arrêt de la compétition est de la responsabilité de l'organisateur

Il est sans appel

Afin d'égaliser les chances des concurrents embarqués sur des bateaux moins rapides

le patron et le commissaire du bateau devront faire respecter les heures de «début de pêche» et de «fin de pêche» décidées par le comité ou club organisateur

Article 13 : Toutes les opérations d'embarquement et de débarquement seront obligatoirement effectuées aux lieux et heures précisées par le club organisateur

Si pour des compétitions locales le comité organisateur peut autoriser un concurrent en retard à rejoindre les pêcheurs

aucune dérogation ne sera accordée pour les compétitions nationales

VI RÔLE DES COMISSAIRES Article 14 : Un représentant du Comité Directeur de la FFPM ou

  • en son absence

un membre du Comité Régional aidé par les responsables de la manifestation du club organisateur

désigne un commissaire par embarcation et lui remet toutes les instructions nécessaires

Pour le Championnat de France un pêcheur ne peut refuser sa désignation en qualité de commissaire (sauf raison valable à l'appréciation de la commission de sécurité et de règlement) sous peine de se voir disqualifier par la commission de règlement et de sécurité

Article 15 : les membres du Comité Directeur de la FFPM ou des commissions «bateau» «Règlement» ou «Corporatif» sont membres de droit comme Commissaires de bord

Dans le cas d'un litige éventuel sur un bateau

le commissaire sera consulté mais il ne prendra pas part à la décision de la commission

Dernière mise à jour : mars2014 4

Article 16 : Les commissaires sont chargés d'informer les concurrents et de faire respecter les règlements

Ils font l'appel des concurrents avant l'embarquement et signalent les absences

Ils effectuent le tirage au sort des places à bord des bateaux lorsque l'ordre de départ a été donné par l'organisateur

Ils surveillent le débarquement des prises et leur acheminement vers le lieu de la pesée

Ils doivent remettre les fiches individuelles à la table de la pesée en même temps que les sacs et assister à la pesée

pour eux-mêmes et en remplacement des pêcheurs du bateau s'ils sont absents

  • 1) Dans le cas de poissons litigieux (poissons inconnus

nom ne figurant pas sur la liste des poissons cités) à la demande expresse du pêcheur

le commissaire comptabilisera le poisson à part (dans un sac prévu à cet effet)

Il le notera sur la fiche et posera le problème lors de la pesée

à la remise de la fiche commissaire correspondante

Aucune pénalité ne sera encourue par le compétiteur

  • après la décision du jury
  • 2) Tous les poissons présentés à la table de pesée par le pêcheur

seul responsable de sa présentation

ne faisant pas la taille réglementaire

sera pénalisé de 10% sur sa pesée totale

poids /point par poissons non valide

Il devra signaler tout poisson susceptible de concourir pour un record

VII ARBITRES Article 17 : Il existe un corps d'ARBITRES au sein de la FEDERATION

Lorsque le titulaire d'un diplôme de la spécialité participe à un concours fédéral

  • il pourra se faire connaître

justifiera sa qualité et fera partie de droit de la commission de règlement prévue au chapitre RECLAMATIONS s'il n y a pas d'arbitre d'un niveau au moins équivalent dans celle-ci

En cas de vote sur une réclamation sa voix sera alors prépondérante

VIII TIRAGE AU SORT AFFECTATION SUR LES BATEAUX Article 18 : L'affectation des concurrents

  • pour l'embarquement

se fait par tirage au sort en public (en principe la veille de l'épreuve) par une personne désignée par le Comité ou Club organisateur ; Si un concours de pêche se déroule sur plusieurs jours

les organisateurs doivent prévoir dans la mesure du possible

qu un pêcheur ne soit pas affecté chaque jour sur le même bateau

Lors des championnats de France

le tirage au sort se fera informatiquement en application avec les textes réglementaires

sous l'égide et la responsabilité de la commission bateau

Article 19 : Le lieu

la date et l'heure du tirage au sort

seront portés à la connaissance des concurrents

sur la fiche d'engagement et documents annexes lors de l'inscription

ainsi que les particularités locales du concours qui seraient différentes des conditions habituelles pratiquées

Article 20 : le tirage au sort sera effectué sous la responsabilité des organisateurs

Un skipper

pour des raisons de sécurité

peut demander à naviguer avec le matelot de son choix

qu il soit pêcheur ou non(s il n est pas pêcheur

il ne peut pêcher durant le concours)

Le choix de ce matelot doit être édicté uniquement par des raisons de sécurité

Il doit être capable de se substituer au Skipper défaillant et de ramener le bateau et ses occupants au port en toute sécurité

Article 21 : Dans les concours

à leur demande préalable lors de l'inscription mari et femme

pourront embarquer sur le même bateau

  • avant le tirage au sort

Les cadets

  • les minimes

les benjamins et les poussins (pour ces deux dernières catégories

s'ils font partie d'une école de pêche

et s'ils sont admis par l'organisateur) ainsi que les handicapés

pourront embarquer avec une personne de leur choix

  • de préférence un parent

leur demande devant être formulée avant le tirage au sort

Ces jeunes pêcheurs devront porter un gilet de sauvetage pendant toute la durée de la compétition

IMPORTANT : En application des articles ci-dessus

un skipper pourra sauf pour le Championnat de France

  • avoir à son bord
  • le matelot de son choix

son conjoint et son enfant mineur

  • mais dans tous les cas

il devra obligatoirement donner une place tirée au sort à bord de son bateau

le nombre minimal de pêcheurs à bord d'un bateau étant de 3

Article 22 : En aucun cas plus de deux membres de la même famille ne peuvent pêcher sur le même bateau

sauf application de l'Article 21 ci-dessus

Article 23 : Dans les finales du Championnat de France

le mari et son épouse ne pourront pas prétendre embarquer ensemble

Le tirage au sort du pêcheur de chaque comité se fera en partant du plus grand au plus petit comité au nombre de participants (pour éviter un plus grand changement en fin de tirage

afin de n avoir qu un seul pêcheur par comité par bateau) et ensuite pour chaque comité on tire au sort l'ordre des pêcheurs du comité

  • sauf pour les handicapés

Ces derniers devront justifier de leur incapacité

avec déclaration préalable sur la fiche d'inscription à l'épreuve

Article24 : Les places attribuées aux concurrents à bord des bateaux (conformément au chapitre XXI) seront tirées au sort par le commissaire de bord après l'embarquement et avant le début de la pêche

la seule exception pouvant être acceptée

sera pour la place des handicapés

Dans les concours

  • le skipper
  • à sa demande

pour des raisons de sécurité

occupe la place la plus proche de l'accès à la cabine du bateau

si non il participe au tirage au sort

IX MATERIEL ET APPATS Article 25 : La pêche sans canne est strictement interdite

La longueur de la canne est limitée à 5 mètres

Article 26 : Chaque concurrent ne peut

  • en action de pêche

utiliser qu une seule canne équipée d'un moulinet

Article 27 : Les concurrents ne peuvent disposer que d'une canne en réserve auprès d'eux

fil tiré et émerillon accroché

  • sans bas de ligne

cette canne ne pouvant être utilisée que lorsque la première n est plus en action de pêche

c'est à dire bas de ligné décroché

Si le pêcheur a d'autres cannes de réserve

elles doivent être rangées dans le bateau de façon à ne pas gêner les autres concurrents

Article 28 : La monture (ou bas de ligne) ne doit comporter que trois hameçons au maximum

un hameçon double comptant pour deux et un triple pour trois

Le bas de ligne ne peut avoir une longueur supérieure à la longueur de la canne

Article 29 : Les concurrents pourront avoir en réserve autant de bas de ligne montés et amorcés (ou non) qu ils le désirent

mais non accrochés à la canne de réserve

Article 30 : Le matériel de pêche

  • ou de réserve

ne doit en aucun cas gêner les autres concurrents

Le commissaire est en droit de demander à un pêcheur de ranger le matériel qui gêne les autres concurrents

Article 31 : La pêche communément dénommée «au lancer» est interdite par souci de sécurité

sans spécificité locale indiquée sur le règlement du concours et portée à la connaissance des concurrents au moment de l'inscription

Le lest

  • ou plombage

doit être suffisant pour ne pas gêner les autres concurrents

Le «balancé» avec plomb et hameçon hors du bateau est autorisé

Article 32 : Les appâts

deux cas de figure : a) Appâts fournis par le club organisateur (seuls les appâts fournis sont autorisés)

b) Appâts non fournis par le club organisateur (appâts libres) : le compétiteur pourra utiliser à sa convenance tout appât naturel ou amorce de son choix

Article 33 : Les poissons servant d'appâts auront la queue entièrement sectionnée

Article 34 : Un club organisateur peut prévoir la fourniture des appâts identiques pour tous les pêcheurs

Dans ce cas il devra

  • impérativement

avertir les pêcheurs au moment de l'inscription au concours

Pour les CHAMPIONNATS DE France

l'organisateur devra prévoir la fourniture des appâts en quantité (nombre égal) et qualité égale de manière suffisante pour tous les pêcheurs

Ces derniers ne pourront utiliser aucun autre appât naturel

sauf les poissons pêchés par eux conformément à l'article 33 (sous peine de disqualification) ces poissons ne pouvant plus être présentés à la pesée

X ACTION DE PÊCHE Article 35 : L'action normale de pêche se situe au fond de l'eau

la ligne devant être suffisamment lestée pour faire descendre le plomb jusqu au fond

et que cette pêche ne gêne pas les autres concurrents

La pêche à la traîne est interdite

La pêche au flotteur est interdite

La pêche à la «dandine» est interdite

Les concours peuvent être organisés

  • soit bateau ancré

soit à la dérive (pas les deux à la fois) à condition que le mode de pêche retenu soit à la connaissance des participants au moment de l'inscription

Article 36 : Les concurrents peuvent se faire aider pour le gaffage ou l'épuisage des gros poissons

Article 37 : En aucun cas un membre de l'équipage ou un autre concurrent ne doit escher les hameçons ou décrocher les poissons d'un autre concurrent (sauf poissons dangereux) et sauf s'il s'agit d'un handicapé déclaré à l'organisateur

Chaque poisson pris doit être décroché avant de pouvoir se remettre en pêche

Article 38 : A aucun moment de la lutte avec un poisson la canne ne doit reposer sur le bordage ou toute autre partie du bateau

Les contacts occasionnels dus aux mouvements du bateau ou à un départ brutal pendant la lutte avec le poisson ne seront pas disqualifiants

XI PRISE TAILLES DES POISSONS Article 39 : Tous les poissons

dans la limite des tolérances fixées par l'Inspection Maritime et la Fédération

sauf dispositions particulières prises par les organisateurs

en augmentation des tailles légales et pour préserver des espèces particulières

  • sous leur responsabilité
  • seront pris en considération

Article 40 : Les concurrents eux-mêmes

pour faciliter les opérations de pesée

devront éliminer les prises non conformes

ainsi que les poissons ayant été mutilés pour servir d'appât

avant la fermeture de leur sac

A cet effet

les organisateurs devront fournir une pige étalonnée aux commissaires

Article 41 : Tout poisson dont la taille est inférieure aux cotes indiquées par la réglementation en vigueur à la date de l'épreuve

doit être immédiatement remis à l'eau par le pêcheur

Certaines espèces de poisson ont la particularité d'avoir une branche de la nageoire caudale plus longue que l'autre et dans ce cas c'est la plus longue qui doit être prise en compte pour la mesure

La mesure du poisson doit se faire dans la plus grande longueur

Elle se fait de la pointe du museau à l'extrémité de la nageoire caudale (sauf exception comme par exemple les raies)

Pour tous les concours sélectifs et championnat de France

la taille minimale de toutes les prises (poissons capturés) sera de : 12cm en Méditerranée 15cm sur la façade Atlantique

  • - Manche Les tailles imposées par les divers quartiers des Affaires Maritimes étant différentes selon les régions
  • les organisateurs
  • sous leur responsabilité

devront en prendre connaissance auprès de leur quartier

  • et s'il le faut

imposer des tailles supérieures aux tailles légales de façon à éviter tout problème en cas de contrôle des autorités qui pourraient mesurer les poissons selon la méthode officiellement appliquée en France

Article 42 : Les crustacés

  • pieuvres

seiches et autres ne peuvent en aucun cas être considérés comme prises

mais pourront servir d'appât s'ils sont pris en action de pêche par le concurrent

Article 43 : Tout poisson pris par plusieurs hameçons de lignes différentes par la bouche sera éliminé

Tout poisson pris par la bouche

  • par la ligne d'un concurrent

et dans le corps par l'hameçon d'un autre concurrent

sera admis à la pesée pour le concurrent qui l'a pris par la bouche

Tout poisson qui est piqué d'un hameçon simple dans le corps et non dans la bouche

  • sera admis à la pesée

s'il n y a pas eu accrochage intentionnel et évident du poisson

L'accrochage intentionnel de poisson «pêche au raccroc» ou «pêche à la dandine» entraîne la disqualification du pêcheur

surtout dans le cas d'une pêche avec hameçon double ou triple

Les poissons pêchés par un concurrent lui-même peuvent être utilisés comme appâts supplémentaires

Des poissons mutilés par le pêcheur et utilisés comme appâts ne peuvent être admis à la pesée et au classement

Les matières d'amorçage pour attirer les poissons (broumé) pourront être admises à condition que cellesci soient à disposition

  • en quantité égale

sur tous les bateaux participant à la compétition

Les poissons capturés lors du ramené de la ligne au signal de fin de concours sont admis aussi à la pesée

Il en est de même pour le ramené de la ligne lors d'un changement de place du bateau

Les embarcations participant à la compétition peuvent

dans les limites du secteur du concours

  • changer de place à volonté

sur proposition des concurrents

  • par décision majoritaire

A voix égales

la décision pour ce changement sera prise par le capitaine du bateau

  • en accord avec le commissaire

Le commissaire donnera le signal de relevé des lignes et le signal de la reprise de la pêche aux concurrents pour éviter qu un pêcheur qui aiderait le pilote du bateau au mouillage soit désavantagé

Le temps perdu pendant le changement de position n est pas compensé

La capture d'un poisson a la priorité

Les autres concurrents doivent se dégager pour ne pas gêner le concurrent qui a piqué le poisson

Lorsqu un poisson capturé par un pêcheur est susceptible d'être classé comme un record

  • il sera mis à part

par le commissaire et présenté à la pesée par celui-ci en présence du concurrent

XII PESEE Article 44 : La pesée

lors des CHAMPIONNATS NATIONAUX sera obligatoirement effectuée sous le contrôle d'arbitres qualifiés

Article 45 : Les prises devront être dénombrées et présentées par les commissaires dans des sacs ou récipients convenables

fermés et étiquetés à bord en présence des concurrents

Les sacs devront être obligatoirement ouverts et vidés au moment de la pesée

Aucun poisson vivant ne devra être présenté à la pesée

Tout poisson vivant sera retiré de la pesée du pêcheur

Tout poisson d'une taille inférieure aux normes définies est interdit à la pesée

Tout compétiteur présentant à la pesée un (ou des) poisson (s) de taille inférieure à celle autorisée sera pénalisé

  • - voir article 16 alinéa 2

Pour garantir le droit à la défense de chaque compétiteur

  • et à la demande de celui-ci

les arbitres chargés du contrôle de la pesée

  • devront
  • en cas de litige

garder à part et à disposition les éléments permettant au JURY désigné pour chaque compétition

de prendre une décision en connaissance de cause

Article 46 : Chaque pesée sera consignée sur deux fiches

l'une sera remise au concurrent

  • ou au commissaire du bateau

l'autre signée par lui ou le commissaire sera réservée aux organisateurs

Article 47 : En cas de contestation

seule la fiche détenue par les organisateurs fait foi ; Article 48 : Le pêcheur absent à la pesée et à la signature de sa fiche ne peut

  • en aucun cas

contester les indications portées sur la fiche des organisateurs

Article 49 : Un concurrent n ayant réalisé aucune prise devra obligatoirement se présenter à la pesée

  • ou s'y faire représenter

XIII CLASSEMENT ET RECOMPENSES Article 50 : Le classement individuel se fera selon la méthode déterminée par le club ou comité organisateur qui devra OBLIGATOIREMENT la porter à la connaissance des participants au moment de l'inscription à l'épreuve

En cas d'égalité de poids

le plus petit nombre de poissons

  • départagera les concurrents

En cas de nouvelle égalité

les concurrents seront départagés par la plus grosse prise

Le classement individuel se fera

  • selon la méthode FIPS

c'est à dire le classement par bateau (à savoir que l'on classe d'abord les pêcheurs selon leur place à bord de leur bateau et que l'on classe ensuite tous les 1ers entre eux

  • selon leur résultat
  • puis tous les seconds
  • puis tous les 3èmes
  • etc ) ceci

dans la mesure du possible si l'organisation du concours le permet

Les Championnats de France devront obligatoirement établir leur classement selon la méthode FIPS

à savoir le classement par bateau (chapitre D

  • article 8
  • paragraphie 8

classement journalier du règlement international)

10

Article 51 : Dans le cas d'une compétition sur plusieurs jours

Y COMPRIS

  • pour le championnat de France

le classement final s'établira de la manière suivante :

  • - Le classement général final individuel s'établira à l'addition des points-place journaliers
  • - En cas d'égalité au classement général individuel par addition des points-place journaliers

les concurrents seront départagés par le meilleur classement (résultat) obtenu par le pêcheur sur l'une des journées

  • - Un classement général par équipe de 3
  • s'il y a lieu

sera établi à partir du classement général final individuel ;

  • - L'équipe championne sera celle qui obtiendra la plus petite somme en additionnant les classements (final individuel) des 3 meilleurs pêcheurs de son comité
  • - En cas d'égalité d'équipe classée première sera celle dont les pêcheurs auront obtenu le meilleur classement au classement final individuel

Il sera établi un classement individuel par catégorie reconnue par la Fédération selon les normes cidessous

Pour qu un titre de Champion de France Dame (ou autres) puisse être délivré

il faut qu il y ait un minimum de 5 pêcheurs Dames (ou autre) qui participent au Championnat dans cette catégorie

La Fédération reconnaît les catégories d'âges suivantes (masculins et féminines confondus)

- Poussins

  • 6 ans révolus au 31 décembre de l'année précédente
  • - Benjamins
  • 10 ans Minimes ans Cadets ans Juniors ans Seniors
  • 18 ans Vétérans
  • 60 ans La catégorie «DAMES» regroupera les seniors et les vétérans «féminines»

Article 52 : Le classement des bredouilles sera conforme aux règles ci-dessous

Le nombre de points correspondant à leur classement attribué aux compétiteurs bredouilles sera calculé de la manière suivante : Le nombre de points sera égal à la demi-somme des nombres correspondant au dernier pêcheur ayant pris du poisson et au nombre de participants

Exemple : Concours avec 60 participants

Le nombre de pêcheurs ayant pris du poisson = 51

Calcul du point-place des bredouilles : = divisé par 2 = 55

  • 5 arrondi à 56

Article 53 : Les prix et coupes seront portés à la connaissance des participants et devront être clairement énoncés par les organisateurs

11

XIV CHAMPIONAT DE France Il existe 2 championnat de France

  • - L'un «ADULTE» comportant les catégories seniors
  • vétérans
  • se déroulant sur 2 jours

Les jeunes de la catégorie «JUNIOR» pourront participer

sur proposition de leur Comité Régional

au championnat de France «ADULTE» s'ils sont dans la liste des qualifiés de l'année précédente établie par leur Comité Régional et qu ils présentent un certificat médical de surclassement établi par un médecin du sport

les autorisant à concourir dans la catégorie senior

  • - L'autre «JEUNES» comportant les catégories poussins à juniors qui pourront se dérouler sur un ou 2 jours

La pêche effectuée par un jeune compétiteur qui a commencé une manche

s'il est ramené à terre pour raison de sécurité (mal de mer ou piqûre par un poisson) sera comptabilisé et comptera pour la manche

le commissaire devant fermer son sac et remplir sa fiche avec la pêche réalisée avant l'arrêt

Il sera donc classé pour le championnat s'il a disputé les 2 manches de championnat

Tout club candidat à l'organisation d'un championnat de France devra faire acte de candidature au moins 2 années à l'avance et présenter son projet complet avant l'assemblée générale de l'année qui précède l'organisation du Championnat pour lequel il est candidat

Le club devra soumettre au responsable de la discipline le cahier des charges adapté à son organisation

ce cahier des charges devant obligatoirement comporter un budget prévisionnel équilibré

prévoyant l'accueil et l'hébergement du responsable fédéral durant le championnat et lors d'une visite de contrôle tous les 2 mois précédant le championnat

Le club candidat de l'organisation du championnat s'engage à mettre en œuvre et à respecter les préconisations de la Fédération quant à l'organisation matérielle in-situ du championnat qui lui est confié

Article 54 : le vase de Sèvre offert par le Président de la République

  • ou tout autre trophée

destiné à récompenser les titres obtenus lors d'un championnat de France

seront attribués au meilleur résultat du classement général individuel

sans distinction de catégorie

Article 55 : Le classement général individuel s'établira par addition des points-places de chaque journée

Si un pêcheur manque une manche du championnat sans motif médical (accident

maladie ou raison familiale grave

acceptée par le jury de l'organisation) il ne sera pas classé dans le championnat mais de plus

il ne pourra prétendre à sa sélection pour le championnat suivant où il serait sélectionné

même si cette sélection n intervient pas l'année suivante

Un classement général par équipe régionale (TROPHEE MARCHESSEAU) s'établira par addition des points-places obtenus par les 3 meilleurs pêcheurs d'une région pris dans le classement général individuel final des deux journées

En cas d'égalité

l'équipe régionale classée première sera celle dont l'un des pêcheurs aura obtenu le meilleur classement sur le classement général individuel

Le club organisateur devra veiller à récupérer

avant le championnat qu il organise

le trophée auprès du Président du Comité Régional qu l'aura remporté l'année précédente

Si un club organisateur souhaite établir les classements du championnat de France selon une méthode différent de celle du règlement fédéral

il devra en faire la demande suffisamment à l'avance pour que la commission bateau puisse l'étudier et donner son avis au responsable de la discipline ou au BUREAU DIRECTEUR avant l'Assemblée Générale qui précèdera le championnat

Dans tous les autres cas

le classement se fera selon la méthode définie par le classement fédéral

12

XV CRITERES DE QUALIFICATION AU CHAMPIONNAT DE France Article 56 : Pour être participant et disputer les épreuves d'un championnat de France

  • tout membre d'une association

sélectionné par le Comité Régional dont il dépend

de nationalité française et titulaire de la licence F

sera sélectionné selon les modalités suivantes :

  • - A) Un classement régional des sélectionnables sera établi chaque année par les comités régionaux

Les présidents régionaux devront pour la date fixée

avoir adressé au responsable de la commission National Bateau

la liste des pêcheurs ayant disputé au moins 3 concours qualificatifs (du 1 er janvier au 31 décembre) dont 1 obligatoirement disputé à l'extérieur de leur club

Ce classement devra comporter le nombre de points acquis par le pêcheur sur ses 3 meilleurs concours tout confondu

Le classement peut être indépendant des CHAMPIONNATS REGIONAUX qui sont disputés par les pêcheurs d'une région dans les conditions et règles édictées par la région

Ce CLASSEMENT REGIONAL DES SELECTIONNABLES sera établi à partir du logiciel fourni par la Fédération qui attribue pour chaque place obtenue dans un concours une valeur de points en fonction du nombre de concurrents ayant participé au concours

EXEMPLE : Un pêcheur A classé sur ses 3 meilleurs concours aura pour résultat : 1 er sur 40 = points 3 ème sur 70 = ème sur 25 = soit au total = points Un 2 ème pêcheur B ayant obtenu à ses 3 meilleurs concours les résultats de : 2 ème sur 40 = 52 points 1 er sur 70 = 62-3 ème sur 52 = soit au total = points le pêcheur B ayant obtenu le plus de points sera classé devant le pêcheur A au classement régional

CE CLASSEMENT REGIONAL DES SELECTIONABLES devra parvenir au Vice Président responsable de la discipline avant le 31 décembre de l'année

sous forme de liste mentionnant le nombre de points acquis par les pêcheurs

  • - B) Le nombre de pêcheurs de chaque Comité ayant participé à ces 3 concours qualificatifs et figurant sur cette liste permettra en début d'année suivante à la commission bateau de déterminer un quota de sélectionnés pour ce comité
  • - C) Pour pouvoir participer à un championnat de France un pêcheur de nationalité française
  • vétéran
  • figurant sur cette liste

devra avoir disputé le nombre de concours qualificatifs minimum requis

Le comité régional sélectionnera dans l'ordre du classement et sous sa responsabilité les pêcheurs qui iront le représenter au championnat de France

13

  • - D) Pour le championnat de France JEUNES (poussins à juniors) les pêcheurs concernés devront avoir disputé au moins trois concours qualificatifs dans l'année précédant le championnat et ce

dans notion de concours à l'extérieur

Les jeunes pourront cependant participer au championnat même s'ils n ont pas participé aux 3 concours

s'ils font partie d'une école de pêche agréée par la FFPM

qu ils ont au moins participé à un concours régional inscrit sur le calendrier Fédéral

et qu ils sont présentés par leur président de club

  • sous sa responsabilité

Les comités régionaux devront faire parvenir à la Fédération avant le 31 décembre de l'année

la liste des jeunes ayant disputé ces 3 concours qualificatifs

  • - E) Seuls les titulaires d'un titre de champion de France de l'année précédente sont sélectionnés d'office et hors quotas

En cas de forfait d'un titulaire

celui-ci ne pourra être remplacé

la place disponible sera remise dans le calcul général des quotas

En cas de changement de catégorie d'âge

le champion de France participera à la nouvelle catégorie à laquelle il appartient

Le champion de France toutes catégories du championnat de France de l'année précédente

  • s'il est junior 2 ème année

sera qualifié d'office pour le championnat de France Adulte de l'année suivante

  • - F) Les comités régionaux devront réserver au minimum :
  • - une sélection dame

Quand bien même elle ne figurerait pas dans la liste des pêcheurs sélectionnés inclus dans le quota attribué à la région

à condition qu elle ait disputé les 3 concours requis pour être qualifiable

Dans ce cas elle prendra la place du dernier classé du quota

  • -G) Pour qu un concours inscrit au calendrier fédéral bateau soit qualificatif

il devra être «OPEN» c'est à dire ouvert à tous les licenciés

  • sous réserve de l'article 10

chapitre IV et devra justifier d'une participation minimale de 25 pêcheurs

Tout club organisateur d'un concours sélectif devra impérativement le faire figurer au calendrier de sa région

en y proposant obligatoirement une date de report

Tout changement à ce calendrier devra avoir l'aval de son comité régional

qui pourra prendre avis auprès de la commission bateau

Pour qu un pêcheur sache si un concours inscrit au calendrier fédéral est bien disputé dans des conditions qui sont qualificatives

il est demandé aux présidents de clubs de mentionner de manière claire sur le calendrier s'il N EST PAS QUALIFICATIF par la mention «NON QUALIFICATIF»

  • - H) Cas d'un pêcheur changeant de région dans l'année

La qualification de ce pêcheur comptera pour le Comité Régional d'origine

quelque soit le motif du changement

la seule exception admise est que le mutant

qui participe à trois autres concours au moins dans sa nouvelle région

soit sollicité par celle-ci pour porter ses couleurs

Le principe est qu un pêcheur ne peut compter dans les quotas de 2 régions pour une même année

Dans tous les cas

ce transfert de pêcheur ne peut se faire que dans le respect des articles 50 et 51 des statuts de la Fédération

à savoir que cette mutation doit être immédiatement signalée par écrit au Président du Comité Régional d'origine

celui-ci devant donner son accord pour la réadhésion en cours de saison dans la nouvelle association à laquelle le pêcheur «mutant» veut s'inscrire

14

XVI ETABLISSEMENT DES QUOTAS Article 57 : Les Comités Régionaux

après avoir arrêté le classement annuel de leurs membres sélectionnables

comme prévu par l'article 56 paragraphe A

  • devront obligatoirement

et au plus tard le 31 décembre de chaque année

adresser ce document au responsable de la discipline bateau de la FFPM

Le quota de sélection de chaque Comité Régional participant au Championnat de France ADULTES sera déterminé par le Bureau Directeur de la FFPM

selon un rapport avec le nombre total de sélectionnables répondant aux critères de sélection

suivant la formule : A x B = D'C A

  • - tant le nombre d'embarquements possibles
  • - le nombre de sélectionnables de la Région

C le nombre de sélectionnables de France

D'le nombre de sélectionnés de la Région (arrondi à l'unité la plus voisine)

Chaque région disposera d'un quota minimum de 3 pêcheurs ayant rempli les critères de qualification et au maximum de 20% des embarquements possibles

Il est rappelé que les Champions de France ADULTES de l'année précédente sont qualifiés d'office et hors quota

dans les catégories suivantes :

- Seniors

Vétérans

Il est également rappelé que le Champion de France Junior de l'année précédente qui devient senior est également qualifié d'office et hors quota dans le championnat Adulte

Afin de permettre un fonctionnement satisfaisant des Comités Régionaux

il est requis de tous les clubs

à l'occasion de chaque compétition inscrite au calendrier Fédéral qu ils organisent

de transmettre les résultats dès leur proclamation

à tous les Comités Régionaux ayant des compétiteurs engagés

A la demande expresse du responsable de la discipline

il est également demandé à tous les clubs

de transmettre dans la semaine qui suit la compétition

les résultats du concours à l'aide de la fiche de synthèse (*) prévue à cet effet

accompagnée des fiches originales de pesée ou de décompte des points

Ces éléments seront envoyés par courrier au responsable de la commission nationale bateau

A défaut

le ou les concours ne seront pas pris en compte dans le classement régional

pour le calcul des quotas pour la participation au championnat de l'année suivante

Le Comité Directeur de la F

M se réserve le droit de procéder à la vérification et au contrôle des classements régionaux

Le Comité Directeur délègue tout pouvoir à cet effet au responsable de la Commission Bateau

(*) «fiche jointe en fin de règlement» 14

15

XVII SELECTION DES EQUIPES DE France Article 58 : Chaque année

une ou des équipes de France seront désignées par la Responsable de la discipline et un comité de sélection

selon les modalités figurant en annexe du présent règlement et le cas échéant

selon de nouvelles modalités proposées par la commission bateau

et acceptées par le bureau directeur

Si un pêcheur d'une équipe de France est titulaire d'un titre de champion du Monde ou de champion d'Europe toutes catégories

il défendra son titre de l'année suivante dans l'équipe de France qui participera au même championnat

si une équipe de France y est inscrite par la fédération

XVIII RECLAMATIONS Article 59 : Les réclamations devront être déposées auprès des organisateurs

  • par écrit
  • avant la fin de la pesée

en ce qui concerne les infractions constatées à bord des bateaux

Les réclamations au sujet du classement journalier ou définitif seront faites dans les 12 heures de la publication des résultats

Pour toute réclamation une caution de 100

  • 00 euros devra être déposée par le réclamant en même temps que la réclamation

Celle-ci sera restituée en cas de bien-fondé de la réclamation

La commission de règlement prévue

après examen de la réclamation et après en avoir apprécié le type et l'importance

  • selon le cas
  • si celle-ci est fondée

sanctionner de manière individuelle ou collective

(si la réclamation est non fondée

la caution sera conservée par l'organisateur

notification sera faite au réclamant avec le motif du rejet)

Sa décision sera sans appel

Article 60 : Toutes autres réclamations faite sur l'ensemble de l'organisation devront être déposées avant la proclamation des résultats

Elles seront examinées par la Commission des Règlements qui statuera dès la fin de la compétition

SES DECISIONS SERONT SANS APPEL

Article 61 : En cas de différent grave sur l'ensemble de l'organisation

il pourra être fait appel au Comité Directeur de la F

M ou à son Bureau Directeur

  • selon les règles en vigueur

XIX FORMALITES CONCERNANT LE CHAMPIONNAT DE France Article 62 : Les Comités Régionaux devront adresser dès réception aux pêcheurs sélectionnés de leur Comité les dossiers d'inscription qui leur auront été adressés en temps utile par le club organisateur du championnat afin que ceux-ci aient le temps de renvoyer leurs dossiers dans les délais

Les pêcheurs devront retourner individuellement au club organisateur du championnat leur dossier d'inscription en courrier recommandé simple

dans les délais prévus dans le cahier des charges du championnat

ce cahier des charges ayant été transmis à leur président de comités régionaux respectifs dès sa signature par le responsable de la discipline

  • à la Fédération

Les pêcheurs devront respecter scrupuleusement les instructions qui leur seront données dans leur dossier d'inscription et plus particulièrement les dates limites d'inscription

En cas de non respect des instructions

  • les organisateurs

après avis du responsable de la discipline et éventuellement de la commission des règlements pourront refuser la participation des pêcheurs qui ne seraient pas en règle avec la Fédération et plus particulièrement au niveau des licences et de l'avis médical qu devront être obligatoirement joints en photocopie dans le dossier d'inscription

Le club organisateur devra envoyer UN exemplaire du dossier d'inscription aux Présidents de Région pour leurs archives

16

XX REGLEMENT CORPORATIF DE LA PÊCHE EN BATEAU Article 1 : La Commission corporative de la F

M ainsi que les Clubs

Amicales ou Associations qui la composent

sont soumises aux mêmes statuts et au même Règlement Intérieur que ceux qui régissent la Fédération Française des Pêcheurs en Mer

Article 2 : L'action principale et permanente de la Commission Corporative sera de développer au maximum les activités sportives au sein des entreprises

par la création de nouveaux clubs

Article 3 : Toutes les décisions prises par la Commission ou son représentant

devront obtenir l'assentiment de la Fédération

Article 4 : Le calendrier de ses manifestations sportives est établi conjointement avec la Fédération

Article 5 : La Commission se réunit à la même date que celle de la Fédération

Article 6 : Les membres de la Commission Corporative appartiennent à des clubs corporatifs

Ils sont nommés lors de l'Assemblée Générale de la Fédération

Article 7 : Pour le championnat de France corporatif la notion de REGION est remplacée de préférence par la notion CLUB

Article 8 : Le championnat de France corporatif a pour support des concours OPEN

Article 9 : Chaque manche

du championnat de France CORPO

est considérée comme un concours qualificatif pour le championnat de France BATEAU

ceci sur le classement général de chaque manche et pour le classement régional de chaque pêcheur

XXI EMPLACEMENT A BORD DES BATEAUX EN FONCTION DU NOMBRE DE CONCURRENTS EMBARQUES

Règlement imposé pour toutes épreuves nationales ou concours organisés sous l'égide de la Fédération Française des Pêcheurs

Schéma de changement de place à la mi-temps identique au règlement

La place n 1 est toujours à tribord de l'étrave et l'ordre des places partira vers l'arrière en partant de la place disponible à tribord le plus avant possible

Dans le cas de bateaux de plaisance

de bateaux ou de conditions de pêche ne permettant pas de mettre des pêcheurs à l'avant ou dans l'axe de l'étrave

l'ordre des places partira vers l'arrière en partant de la première place disponible à tribord le plus avant possible

17

ANNEXE AU REGLEMENT FEDERAL SELECTION DES EQUIPES DE France Article 1 : Un classement au point-place des meilleurs pêcheurs français sera établi chaque année par la moyenne pondérée des classements sur 4 ans pour les pêcheurs ayant participé à 3 ou 4 championnats

Pour faire partie du Classement National

les pêcheurs devront obligatoirement avoir été sélectionnables les 3 derniers championnats de France (c est-à-dire avoir rempli les critères de sélection pour participer au championnat de France) Les pêcheurs qualifiés pour les pré-sélections devront accepter et signer une charte de conduite exemplaire

En tout état de cause

ils devront toujours se comporter en dignes représentants de la FEDERATION ET DE LA France sous peine de se voir exclure du Classement National

Article 2 : UN COMITE DE SELECTION

d'au moins 2 personnes reconnues pour leurs qualités sportives et administratives

sera désigné par le RESPONSABLE DE DISCIPLINE ou à défaut le BUREAU DIRECTEUR DE LA FEDERATION

CE COMITE DE SELECTION choisira

parmi les pêcheurs du Classement National et les meilleurs classés des classements régionaux de l'année précédente

les pêcheurs qui participeront aux présélections dont sortira l'EQUIPE DE France qui représentera la F

M aux championnats du Monde

Les pêcheurs ne pourront être sélectionnés que s'ils figurent dans la liste de l'année précédente des pêcheurs sélectionnables au championnat de France

Les missions principales du COMITE DE SELECTION (en dehors de celle ci-dessus ou d'autres qui pourront lui être confiées ponctuellement par le responsable bateau) seront :

  • - Aider le responsable de discipline à établir chaque année les classements permettant de désigner les pêcheurs susceptibles d'être sélectionnés en équipe de France
  • - Aider le responsable de discipline à fournir à l'équipe les meilleures aides techniques tant en conseils qu en matériel
  • - Donner son avis au responsable de la discipline sur le choix du capitaine de l'équipe
  • - Organiser en accord avec le responsable de la discipline les déplacements de l'équipe de France
  • - Reconnaître (si possible) les lieux de pêche des futurs championnats

- Enfin

maintenir au sein de l'EQUIPE DE France l'esprit de cohésion nécessaire à l'obtention de résultats dans le meilleur esprit sportif

Article 3 : La présente annexe pourra être modifiée pour son fonctionnement sur proposition de la commission bateau acceptée par le responsable de discipline et approuvée par le Bureau Directeur pour des décisions financières dans le cas ou les conditions économiques les rendraient indispensables

Dernière mise à jour : mars

18

SCHEMAS DE


We use coockies Savoir plus Close