PDF -Section Instruction - American Library Association - 29 juin 2010. * Soirée Réseau Accent Sur Elles :
Wait Loading...


PDF :1


Like and share and download

29 juin 2010. * Soirée Réseau Accent Sur Elles :

Section Instruction - American Library Association

* Soirée Réseau Accent Sur Elles : «A vous de faire bouger les choses pour transformer la vie des femmes dans votre entreprise»! Restitution des ateliers 29 juin 2010 Agenda de cette soirée 18h30-18h40

* Soirée Réseau Accent Sur Elles : «A vous de faire bouger les choses pour transformer la vie des femmes dans votre entreprise»! Restitution des ateliers 29 juin 2010 Agenda de cette soirée 18h30-18h40 The Instruction Section is pleased to honor Beth S Woodard as the recipient of the Miriam Dudley Instruction Librarian of the Year Award for 2010 For this year

Related PDF

Section Instruction - American Library Association

The Instruction Section is pleased to honor Beth S Woodard as the recipient of the Miriam Dudley Instruction Librarian of the Year Award for 2010 For this year
PDF

U N E V E N E M E N T M E D I A S P O R T P R O M O T I O N GRANDE FINALE PPF by by DEVENEZ PARTENAIRE 30 000 PARTENAIRE OFFICIEL Présence de votre logo sur l ensemble des supports de communication : -

boulistenaute uploads bb forum attachments 793fe Finale du circuit élite Passion Pétanque Française (Q) qui se déroulera du 20 au 24 janvier 2016 à Lyon Dardilly (Rhône) La joueuse la mieux classée choisira ses deux partenaires sélectionnées dans la pré liste 8 triplettes seront constituées pour La

LE DÉFI DE MONTE-CRISTO 22 & 23 JUIN 2013. www.defimonte-cristo.com

La véritable histoire d'Edmond Dantès et du - Mobilis in Mobile

LE DÉFI DE MONTE-CRISTO 22 & 23 JUIN 2013 À l aube de sa 15 ème édition, le Défi de Monte-Cristo peut se targuer d être devenu le plus important rassemblement grand public français de la natation en mer.

Le défi de Monte Cristo Le 24 juin, près de 700 baroudeurs aquatiques ont parcouru les 5 km du défi de Monte Cristo à Marseille Retour sur l'une des  Le Défi de Monte Cristo, la baie de Villefranche sur Mer, la Traversée de Sète ou celle de

1 ère Nuit de l'entreprise Solidaire et Responsable

DEMANDE DE CARTE DE STATIONNEMENT POUR LA COMMUNE DE

Lundi 28 octobre à 17h30 - Casino de Paris 1 ère Nuit de l'entreprise Solidaire et Responsable 4 ème soirée La RSE, un nouveau concept universel Plus l entreprise est performante et rentable et plus elle

media sous traitance competitive Presentation nuit (Présidente du C3D) 4 Pierre PELOUZET (Président de l’OBSAR) 5 Alain ROCHON (Président de l’APF) 6 Ghislain MISSONNIER (Président du Cercle HUMANIA) 7 Jean Louis JOURDAN (Directeur du Développement Durable SNCF) 8 Jean

«Tournoi de golf annuel» Mardi le 28 août 2012 à compter de 10h00 Monsieur Martin Richardson Président de la Chambre C est avec grand plaisir que nous vous invitons à notre tournoi de golf annuel qui se

PDF 4ième édition du Tournoi de golf Annuel NOUVEAU PARCOURS nouveauparcours NouveauParcours CommanditeGolf 2013 pdf PDF 4ième édition du Tournoi de golf Annuel NOUVEAU PARCOURS nouveauparcours NouveauParcours InscriptionsGolf 2013 pdf PDF 5e tournoi

TROUSSE DE PARTENARIAT ET PROSPECTUS DE L EXPOSANT

Trousse d'outils : Participation citoyenne au - ParlAmericas

TROUSSE DE PARTENARIAT ET PROSPECTUS DE L EXPOSANT ATELIER NATIONAL SUR LES SITES CONTAMINÉS FÉDÉRAUX DE L IBIC 2016 Du 25 au 28 avril 2016 Le Centre Sheraton Montreal, Montréal, (Québec) Canada Qu est-ce

Trousse de ressources du CSC, Cadre d'action à l'intention des écoles, des centres et des communautés En résumé, l'école communautaire est à la fois un ensemble de partenariats et un départ et à produire un prospectus plus viable spirituelle PROSPECTUS

soirée reconnaissance Éclair de Jeunesse

Reconnaissance 2017-2018 Livret souvenir - Commission scolaire

Cahier de mise en candidature pour la soirée reconnaissance Éclair de Jeunesse 16 jeunes seront honorés dans les volets suivants : Jeune entrepreneur Jeune engagé Jeune art et culture Jeune sports et loisirs

PDF Frédéric Dion l'aventure continue CCICQ ccicq ca adnbase Frederic Dion l aventure continue pdf PDF Le dynamisme des jeunes de la Mauricie à l'honneur rienneseperd 2007 20ca 20parle 20au

GALA ET REMISE DE PRIX 2011

2011/2012 137e - YWCA Québec

GALA ET REMISE DE PRIX 2011 Fêtons notre communauté Parrainage et avantages assortis GALA ET REMISE DE PRIX 2011 Fêtons notre communauté Depuis 1978, l Organisme Communautaire des Services aux Immigrants

lorsqu'ont applaudies nos 28 finalistes et nos 10 lauréates, de même que lors de la remise du prix Réalisations 2011 à Mme Suzanne Blanchet, présidente et Extrait du programme souvenir du gala Prix Femmes d'affaires du Québec modèles d'excellence dans le domaine des affaires, les

5. Le court séjour ou séjour touristique (hors Union Européenne) p. 28

COURT SEJOUR GERIATRIQUE Référentiel d’organisation des soins

1. La demande d asile p. 4 1.1 Convocation ou rendez-vous préfecture pour demander l asile p. 6 1.2 Placement en procédure prioritaire p. 7 1.3 Convocation dite «Dublin II» p. 8 1.4 Autorisation provisoire

gisti IMG pdf guide am etrangers 1113 5 Le court séjour ou séjour touristique (hors Union Européenne) p 28 6 Les ressortissants de l’EEE Suisse p 30 6 1 Les ressortissants communautaires en court séjour ou séjour temporaire p 31 les soins

Odile ARIMANE - ALIAS - 29/03/11

CCLIN RAISIN - CPias Ile-de-France

Odile ARIMANE - ALIAS - 29/03/11 Exemple du groupe HPM Hôpital Privé Métropole : - 9 cliniques privées - 2 EHPAD Quelques chiffres : - 500 praticiens - 185 salariés - 1 100 lits - 125 000 patients par

PDF Odile ARIMANE CPias Ile de France cpias ile de france REGION ALIAS290311 arimane pdf Thèmes abordés lors de la 27ème journée ARIH DU 29 mars 2011 (ALIAS) L' antenne régionale en Madame Odile Arimane, Groupe HPM

Home back60616263 6465 Next

Agenda de cette soirée 18h30-18h40 : Introduction du sujet et présentation des intervenants

Journaliste

Rédactrice en chef adjointe du magazine ELLE

Agnès Vergez

Directrice Déléguée Adjointe du magazine ELLE et Paris Match 19h00-20h00 : 3 ateliers débats (introduction Corinne Hirsch

Laboratoire de L'Egalité professionnelle) Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain? Pascal Bernard

Vice-président de l'ANDRH (Association nationale des DRH) Comment l'entreprise peut elle aider les femmes quand elles ont fait le double choix de faire une carrière et d'avoir une vie personnelle épanouie? Dominique Meda

Sociologue

Directrice de recherche au Centre d'étude de l'emploi Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière? Rachel Silvera

maîtresse de conférences Université Paris Ouest Nanterre La Défense 20h00-20h30 : Debrief collectif 20h30-21h00 : Cocktail 2

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» I

Niveau individuel Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Coacher son écosystème «Chaque femme est responsable de coacher les femmes de son écosystème : sa ou ses filles

les filles de sa famille et les femmes de son entreprise» «Veiller à une éducation égalitaire» «Avoir de l'ambition pour ses filles en tant que mère» Se déculpabiliser / pas d'autocensure! «Déculpabiliser les femmes sur le fait qu elles sont enceintes

que ce soit pour continuer à travailler ou vouloir prendre le congé maternité» «Ecouter les femmes : elles ont beaucoup à dire! Ne pas décider à leur place» Développer son réseau «Développer son réseau au sein de l'entreprise et en externe» 3

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» II

Niveau organisation (1/3) Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Revoir le processus d'évaluation de la performance «Outils de vigilance dans le processus de promotion» «Objectiver les promotions» «Mesurer [la diversité] dans les objectifs individuels» «Mettre dans les objectifs individuels de manager»«entretien individuel ciblé sur les axes d'amélioration» «Manifestation du souhait de promotion» «S assurer que les femmes sont dans les bons rôles pour progresser» «Orienter tous les outils de management pour inclure la dimension égalité» Repenser la place

le rôle et le modèle de carrière des femmes dans l'entreprise «Femmes dans toutes les équipes!» «Nommer davantage de femmes en comité de Direction» «Des femmes dans les postes d'encadrement / de responsabilité»

«Lancer des initiatives pour rendre les femmes plus visibles aux postes de responsabilité»

«Travailler sur le leadership des femmes pour élargir leurs possibilités de promotion à des postes à responsabilité» Mieux gérer les congés maternité «Organiser des entretiens de gestion de carrière avant les départ en congés maternité» «Garantir une augmentation de salaire pendant les congés maternité (moyenne des 3 dernières années)» «Travail sur le retour maternité»

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» II

Niveau organisation (2/3) Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Mettre en place des formations pour faire évoluer les mentalités «Formation des hommes / sensibilisation aux discriminations» «Former les évaluateurs et les décideurs» «Former / confronter le middle management dans ses pratiques managériales discriminantes

parfois non conscientes» «Eduquer / former hommes et femmes à la gestion de la diversité» «Changer les règles / codes masculins de l'entreprise : langage

présence» «Coacher les hommes sur ce que veulent / pensent les femmes : ils n y croient pas!» et pour faire grandir les femmes «Former les femmes aux règles du jeu»

Obtenir le soutien du leadership sur le management de la diversité «Volonté du leader de l'entreprise» «Légiférer des quotas dans les CODIR et les parcours d'évolution»

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» II

Niveau organisation (3/3) Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Développer les réseaux de femmes «Favoriser les réseaux féminins dans l'entreprise» «Favoriser les réseaux de femmes dans l'entreprise»«réseau de femmes pour se donner le courage du leadership» Coacher les femmes «Coacher les femmes pour les aider à progresser» «Coacher les femmes sur les différences de comportements Hommes/Femmes»«Coacher les femmes pour apprendre à se valoriser» «Mettre en place des programmes de coaching» «Proposer obligatoirement binômehommes/femmes en short list» «Assigner à chaque collaborateur un parrain / une marraine de sexe opposé (comme mentor)» «Accompagner les femmes» «Faire mentorer les jeunes femmes par des hommes et des femmes expérimentées»

Mesurer les résultats obtenus en matière d'égalité «Mettre en place des indicateurs de mesure fiables pour faire prendre conscience des comportements des managers» «Mesurer les résultats» Autres «Moduler les propositions selon les secteurs d'activité» «Outils pour le télétravail (quand nécessaire)»

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» III

Niveau sociétal (1/2) Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Eduquer «Sensibiliser les jeunes au cours de leur formation» «Eduquer les hommes : ils ont le pouvoir

ils sont les seuls à pouvoir nous aider»

«Travailler les représentations» Véhicule une image positive des femmes «Ne pas parler du genre comme une question de minorité ou [d ]objectif d'intégration parce que nous sommes l'autre moitié» «Accélérer la visibilité [des femmes rolemodelsau sein de la société]» 7

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» III

Niveau sociétal (2/2) Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Légiférer

mesurer «Réaliser un baromètre national et communiquer» «Mise en place de label» «Contrôler les entreprises sur leurs résultats sur la parité : communiquer sur le sujet et les pénaliser» «Partager les chiffres et travailler dessus» «Les quotas oui mais ACCOMPAGNES : avoir un référent / un tuteur si une femme dans une équipe à des difficultés (en interne / en externe?)» «Si pas 50% de femmes candidats par les cabinets : renvoyer le dossier

ils n ont pas fait leur travail»

«Mesurer les proportions de femmes et leurs évolutions»

Autres «Tenir compte des différences réelles physiques

Ne pas nier les différences hommes / femmes» 8

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Verbatim récupérés lors des sessions Q&A (1/2) «Le coup de boostpour lutter efficacement contre l'inégalité homme femme? L'arrivée d'une dirigeante qui y croyait

car on a toujours une raison de ne pas le faire»

«L égalité professionnelle doit être une cause prioritairede l'entreprise et non une cause parmi d'autres si on veut que ça marche vraiment»

«Il ne peut y avoir de politique de diversité si à la base il n y a pas de volonté de promouvoir la diversité femmes / hommes»

«La promotion interne reste un des leviers les plus efficacespour promouvoir la diversité hommes femmes»

«[Pour promouvoir l'égalité] Il y a les outils et après il y a le courage managérial»

10

«Comment changer la «donne» pour rétablir les conditions de l'égalité de demain?» Atelier 1 Egalité professionnelle

les process RH Pascal Bernard Verbatim récupérés lors des sessions Q&A (2/2) «Il faut parfois légiférer afin de mettre en place les conditions du non retour en arrière»

«Il faut qu on se souvienne que les hommes passent 25% de leur temps à «réseauter» et pas les femmes car elles ont toujours l'impression de ne pas en faire assez : à la maison

au travail c'est un véritable enfer ce qu elles vivent entre 25 et 35 ans

» «Il faut se faire violence et participer aux associations d'anciens élèves et autres organisations qui nous aident à cultiver notre réseaux

On ne nous l'apprend pas dans notre éducation de femme mais il faut se faire violence»

«Les femmes qui subissent des harcèlements ne souhaitent pas en parler Il faut favoriser les réseaux écoute dedans et en dehors de l'entreprise Sinon elles ne parlent pas»

11

«Comment l'entreprise peut elle aider les femmes quand elles ont fait le double choix de faire une carrière et d'avoir une vie personnelle épanouie?» I

Niveau individuel Déculpabiliser «apprendre à déculpabiliser les femmes/hommes» Atelier 2 Equilibre vie professionnelle / vie privée Dominique Meda «apprendre à refuser une promotion qui ne permettrait pas d'atteindre un équilibre vie pro/persoetacceptercerefus

pourunefemmecommepourunhomme» S appuyer sur son conjoint «valoriser le conjoint» «impliquer plus le conjoint dans les tâches organisationnelles et familiales» 11

12

«Comment l'entreprise peut elle aider les femmes quand elles ont fait le double choix de faire une carrière et d'avoir une vie personnelle épanouie?» II

Niveau organisationnel Aide à la parentalité Atelier 2 Equilibre vie professionnelle / vie privée Dominique Meda «développer des crèches entreprises (allongement du temps de garde

proximité du lieu de travail)» Valorisation du temps partiel mixte «développer le temps partiel(hommes et femmes)» «valoriser le temps partiel en réalisant des promotions» Nouvelles technologies «utilisation de nouvelles technologies(télétravail

conciergerie)» Roles models au féminin «promouvoir le plus possible les femmes aux comités de direction» 12

13

«Comment l'entreprise peut elle aider les femmes quand elles ont fait le double choix de faire une carrière et d'avoir une vie personnelle épanouie?» III

Niveau sociétal Revue des rôles familiaux «Favoriserlepartage

insistersurlerôledupère» «Promouvoir l'égalité des droits(enfants malades)» Atelier 2 Equilibre vie professionnelle / vie privée Dominique Meda 13

14

«Comment l'entreprise peut elle aider les femmes quand elles ont fait le double choix de faire une carrière et d'avoir une vie personnelle épanouie?» Verbatim récupérés lors des sessions Q&A Atelier 2 Equilibre vie professionnelle / vie privée Dominique Meda «L interruption de travail demeure courte et coûteuse(11% de salaire en moins)» «Le temps partiel semble a priori la solution pour les femmes

il devient un «faux» temps partieldufaitdelachargedetravailquinediminuepas

» «La structuration du temps est différente entre les hommes et les femmes

letempslibreetletempsdédiétâchesdomestiques

etc» «Lechocestplusimportantpourlesfemmessansdiplômequ avecdiplôme» «Les infrastructures sont malheureusement peu présentes : seul 2% des établissements proposentunecrècheougarderie

15

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» I

Niveau individuel Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera Communication pédagogie «Parlerdelaretraitedanslesdiners» «Parler aux jeunes de la nécessité de préparer la retraite

le sensibiliser» «Créerunblogindividuelsurlaretraitedesfemmes «Communiquer de manière plus institutionnelle

via un site d'information» Préparer financièrement sa retraite «Diversifier ses revenus au plus tôt

capitaliser autrement: immobilier ou création d'entreprise

16

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» II

Niveau organisationnel Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera Devoir d'alerte de la DRH «Estimer et communiquer le montant de la retraite avec ou sans congés dès la demande du congé» «Sensibiliser les jeunes sur les impacts des congés» Parité «Inciterleshommesàprendredestempspartiels» Sur-cotisation «Compenser les temps partiels financièrement: l'entreprise peut sur-cotiser» Mobilisation des IRP Mobiliser les syndicats sur l'inégalité des femmes face à la retraite 16

17

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» III

Niveau sociétal (1/2) Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera Lobbying «Mettreenplaceunréseaudelobbyingauprèsd undéputé» «Augmenter les plafonds fiscaux pour permettre de cotiser» «Mieux impliquer les caisses de retraite pour traiter les retraites au féminin» Communication pédagogie «Communiquer auprès des jeunes sur le calcul des retraites» «Publier des chiffres de précarités» 17

18

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» III

Niveau sociétal (2/2) Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera Repenser le système des compensations «Surcotisation des entreprises en cas de temps partiels» «Faire abonder l'Etat sur les cotisations des femmes» «Réattribuer un% des retraites globales aux plus démunis(«re-répartition»)» «Compenserletauxpartielaumomentdudépartenretraite» «Imposerauconjointdecotiserpourletempsquesafemmeapasséàéleverlesenfants» «Revaloriserlessalairesréelsprisencomptedanslecalculdelaretraitedex%parenfant» «Imposer le calcul de reversion pour compenser les différences de revenus» 18

19

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» Verbatim récupérés lors des sessions Q&A (1/2) Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera «Pour qu à la retraite on ait une égalité

il faut que le congé maternité ne pénalise pas les promotions» «Que la retraite compense est un point important

mais le congé maternité doit être neutralisé toutaulongdelacarrièrepourtraiterlaquestionduplafonddeverre» «Il faut que la loi s'applique : normalement

la loi prévoit de neutraliser le congé maternité visà-vis des avantages d'ancienneté par exemple

Si une femme n en a pas bénéficié

elle peut s'adresser à la Halde

Cela doit être indépendant de la retraite

» «L entreprise doit considérer que les femmes qui reviennent d'un congé se sont peut être formées à de nouvelles compétences

et qu elles reviennent plus disponibles

et donc peut être plus productive

ou créatrice d'idée ««Ilfauttravaillersurlamaternité

20

«Comment faire comprendre au plus grand nombre de femmes les conséquences sur leur retraite de leur choix de carrière?» Verbatim récupérés lors des sessions Q&A (2/2) Atelier 3 La retraite des femmes Rachel Silvera «Une femme qui s'arrête permet à son mari d'économiser les frais d'une babysiter

Pourrais ton envisager une cotisation sur le salaire du mari?» «Les femmes qui s'arrêtent ont des petits revenus

car la balance économique est simple à faire

Ondevraitnepassereposersurl étatmaissurlecompagnonquiinduitlechoix» «Fiscalement

on favorise les couples où la femme ne travaille pas

alors que beaucoup de pays voisins séparent les déclarations» «Il est nécessaire d'informer les femmes pour qu elles puissent prendre leur décision en connaissance de cause

surtout avec les instabilités des couples de nos jours (la femme risque de se retrouver divorcée avec une très petite retraite)» 20