PDF -Fiche 2-2 : Qualité et sécurité des soins - Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport








Wait Loading...


PDF :1 PDF :2 PDF :3 PDF :4 PDF :5 PDF :6 PDF :7 PDF :8 PDF :9


Like and share and download

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport

Fiche 2-2 : Qualité et sécurité des soins

Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague TNS Opinion

Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Terrain : septembre - octobre 2009 Publication : avril 2010 Eurobaromètre 327 / Vague TNS Opinion sidiief wp content uploads SIDIIEF M 2 qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins ec europa eu commfrontoffice publicopinion archives ebs • Une

Related PDF

MÉMOIRE - sidiieforg

sidiief wp content uploads SIDIIEF M 2 qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins et sécurité des patients qualité des soins
PDF

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Résumé

ec europa eu commfrontoffice publicopinion archives ebs • Une meilleure communication des incidents en matière de sécurité des patients • L’enseignement et la formation du personnel soignant, particulièrement sur la question de la sécurité des patients • Une plus grande prise de conscience par les patients de la sécurité des patients
PDF

Qualité et sécurité des PatieNts daNs les hôPitaux belges eN 2008

health belgium be sites default files qualité et de la sécurité des patients dans les hôpitaux belges Pour le contrat, année 2007 2008, le budget a porté sur un montant de 6,8 millions d’euros
PDF

La sécurité des patients - HAS - Accueil

has sante portail upload docs application les dispositifs concrets d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins au bénéfice des patients pris en charge par les établissements de santé et les professionnels exerçant en ville
PDF

IMPACT DES BARRIÈRES LINGUISTIQUES SUR LA SÉCURITÉ DES

francosantesud ca wp content uploads SSF Bowen S Étude la sécurité des patients et la qualité des soins La Section 2 sattarde aux données concernant l¶incidence des barrières linguistiques sur la qualité des soins de santé, en mettant l¶accent sur la sécurité Plusieurs explications y sont avancées afin d¶éclairer les constatations
PDF

800300 Ordonnance sur la qualité des soins et la sécurité

mune cransmontana ch media document 0 800 300 pdf Section 3 Evaluation de la qualité des soins et de la sécurité des patients Art 8 Principes généraux 1 Les établissements et institutions sanitaires de même que les professionnels de la santé s'engagent activement pour assurer la qualité des soins et pour promouvoir la sécurité des patients
PDF

Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport

ec europa eu commfrontoffice publicopinion archives ebs développement des compétences de base dans le domaine de la sécurité des patients • Une plus grande prise de conscience par les patients de la sécurité des patients Les patients eux mêmes doivent connaître les autorités responsables de leur sécurité, les mesures et les normes de sécurité des
PDF

Qualité et sécurité des patients : 9 questions

health belgium be sites default files Qualité et sécurité des patients 9 questions Concrètement, la mission du comité de la sécurité des patients se traduira par la collecte d’informations pertinentes concernant les situations à risque ou non pour le patient, l’analyse des données, la traduction et le feed back envers les
PDF

Fiche 2-2 : Qualité et sécurité des soins


PDF

Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à projets «Territoire de soins numérique» Cahier des charges Appel à projets à l attention des Agences Régionales de Santé (ARS) 2013

PDF Appel à projets « Territoire de soins numérique Groupe Caisse des caissedesdepots pia territoire de soins numerique aap vf pdf PDF Second Appel a projet e parcours ARS Ile de France

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES

Liste des cartes, graphiques et tableaux

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES Page CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DU PAYS, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Tableau 1.1 Résultats de l enquête ménage et de l enquête individuelle...11 CHAPITRE 2

PDF Liste des graphiques, schémas et tableaux combuysse fgov be buysse fgov be pdf FR Liste schema et graphi pdf PDF normes de présentation du rapport de stage Université du Québec oraprdnt uqtr uquebec ca F319464094

Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction

CORRIGÉ La fromagerie Guilloteau - stgcfefr

Baccalauréat SG Mercatique Polynésie 8 juin 2012 Correction La calculatrice (conforme à la circulaire N o 99-186 du 16-11-99) est autorisée. EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix

PDF Corrigé du baccalauréat STG Mercatique Polynésie juin 2010 apmep apmep STGMercatiquePolynesiejuin2010Corrige pdf PDF Baccalauréat STG Mercatique Polynésie 10 juin 2011 apmep apmep corSTGMercatiquejuin2011Polynesie pdf

TROPHÉES DE L ENTREPRISE 17 NOVEMBRE 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Fédérations des Clubs d Entreprises Côte d Opale Initiée en 2013 par les Clubs d Entreprises de Grande-Synthe, Spycker, Petite-Synthe et

8 janv 2018 du concours sont téléchargeables sur le site Internet de la CMA 17 1 Trophée de la création et reprise d'entreprises 2 Trophée de l'  Les Trophées du Créateur d'entreprise 2018 sont organisés

Plan de commandite Événement bénéfice du 5 novembre 2012 Beaucoup plus qu un toit La Maison Tangente a ouvert ses portes le 1 er novembre 1983. Située dans le quartier Hochelaga Maisonneuve elle est, depuis

PLAN DE VISIBILITE 2017 CONTACT MATHIEU ARSENAULT 514 799 7819 Vidéo promo pré événement 5 Capsules youtu be g CV9TBKFBg avons préparé ce plan de partenariat flexible entreprises et

8 ème Semaine Ecole Entreprise du 19 au 26 novembre 2007 en Midi-Pyrénées

Guide à l'usage du directeur d'école - Académie d'Amiens

Calendrier des actions du département du LOT Lundi 19.11.2007 Matin Après Midi Soirée LPH SOUILLAC 15h-17h «Rencontres avec des professionnels» Rencontre débat entre les entreprises de l hôtellerie, l

Dans ce cadre, un programme d'actions école entreprise est établi depuis 3 ans en association avec les Élèves de collège (à partir de la 4ème), lycée, post bac SEMAINE ECOLE ENTREPRISE d'entreprendre 8 10

Cahier de candidature : Nouvelle entreprise

Cahier des charges - ARS Nouvelle-Aquitaine

XXVe Gala de l Excellence 2015 Cahier de candidature : Nouvelle entreprise S adresse aux entreprises existantes depuis 5 ans et moins du secteur commercial, manufacturier ou de services qui se distinguent

Présentation de l'entreprise et du candidat ou de la candidate Nouvelle catégorie « Entreprise d'économie sociale de l'année » Cette catégorie s'ajoute à  28 juin 2018 Autorité compétente pour l'appel à candidatures Cahier des charges

L e M o t d u P r é s i d e n t d e l A S L

DIRECTIVE RELATIVE A L'IMMERSION DE MATERIAUX INERTES

Olivier Bayle Président de l ASL canoë kayak L e M o t d u P r é s i d e n t d e l A S L Les 10 ans de la Fête de l Eau et du Val de Scarpe ont vu naître la 1 ère Scarpadonf avec le soutien de la Ville

PDF TP 3 2 5 Configuration du message du jour (MOTD WordPress elielecatportefoliosio files wordpress tp 3 2 5 configuration du message du jour motd routeurs de la gamme 2500 pdf PDF Packet Tracer

GALA DES RUBANS JAUNES 2015 La famille : la force conjointe est beaucoup plus qu un slogan ; c est un mode de vie pour la famille d un être cher qui est appelé à servir son pays. Les familles de militaires

saint leonard daston nouveau Pdf proces verbaux 2015 romille IMG pdf flash no323 pdf

Home back Next

Eurobaromètre spécial Commission européenne Sécurité des patients et qualité des soins de santé Rapport Terrain : septembre

Unité «Recherche et Analyse politique»

Le présent document ne représente pas le point de vue de la Commission européenne

Les interprétations et les opinions qu'il contient n'engagent que les auteurs

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 327 Sécurité des patients et qualité des soins de santé Etude réalisée par TNS Opinion & Social à la demande de la Direction générale Santé et Consommateurs Coordonnée par la Direction générale Communication TNS Opinion & Social Avenue Herrmann Debroux

Bruxelles Belgique

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Sommaire INTRODUCTION

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 5

L'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES SOINS DE SANTÉ Les critères d'évaluation La qualité des soins de santé La comparaison de la qualité des soins de santé avec d'autres États Membres

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL INTRODUCTION Lorsqu ils reçoivent des soins

les patients espèrent que leurs problèmes de santé seront convenablement traités et s'en remettent au personnel médical pour bien s'occuper d'eux

Cependant on estime qu au sein de l'UE entre 8% et 12% des patients admis dans un établissement hospitalier ont subi des effets indésirables suite à leur hospitalisation

1 En outre

le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) a estimé que les infections associées aux soins atteignaient 5% des patients hospitalisés

L'ECDC a également avancé le nombre de décès chaque année en raison de ces infections

incluant notamment la prévention et le contrôle des infections associées aux soins (désignées ci-après sous l'appellation recommandation du Conseil)

En bref

cette recommandation comprend des mesures susceptibles de prévenir et de réduire la fréquence des effets indésirables suite à des soins de santé

telles que : Une meilleure communication des incidents en matière de sécurité des patients

Il est recommandé de multiplier les communications en matière d'effets indésirables

mais ne revêtant aucun caractère punitif

Cellesci permettront de surveiller et de contrôler la sécurité des patients

tout en fournissant des informations sur l'efficacité des mesures mises en place

L'enseignement et la formation du personnel soignant

particulièrement sur la question de la sécurité des patients

Cette question devrait être intégrée dans l'enseignement et la formation de l'ensemble du personnel soignant

ainsi que dans la formation continue et le développement des compétences de base dans le domaine de la sécurité des patients

Une plus grande prise de conscience par les patients de la sécurité des patients

Les patients eux-mêmes doivent connaître les autorités responsables de leur sécurité

les mesures et les normes de sécurité des 1 Source: (en anglais) 2 Source:

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL patients en vigueur

ainsi que les procédures de dépôts de plainte mises à disposition 3

La normalisation des mesures

des définitions et de la terminologie en matière de sécurité des patients

Les États membres n ont pas tous atteint le même niveau en matière d'élaboration et d'application des stratégies de sécurité des patients

Il est recommandé d'élaborer une terminologie commune dans tous les États membres

et de partager les normes et les meilleures pratiques en matière de sécurité des patients

cette enquête d'Eurobaromètre a été conduite dans le but principal d'explorer les perceptions des Européens en matière de sécurité des patients ainsi que leurs attitudes face à la qualité des soins de santé dans leur pays et dans les pays transfrontaliers

Globalement

l'étude examine dans quelle mesure les citoyens ont le sentiment que les soins dans les hôpitaux et les établissements non-hospitaliers pourraient leur être préjudiciables

et notamment dans quelle mesure ils pensent risquer de subir des effets indésirables spécifiques ; elle examine également à quel point ils sont informés des mesures de sécurité en vigueur dans leur pays et dans d'autres États membres de l'UE

Les expériences des Européens en matière d'effets indésirables sont ensuite analysées : on regarde s'ils ont ou non été exposés à des effets indésirables

s'ils ont ou non porté plainte

et auprès de quelle autorité

Parallèlement à cette évaluation

il a été défini dans quelle mesure les répondants connaissaient spontanément les organismes chargés de la sécurité des patients

ainsi que leurs principales sources d'information en matière d'effets indésirables

Ce rapport examine ensuite le niveau de connaissance et l'éventuel recours aux différentes formes de réparation

lorsque l'effet indésirable se produit dans les pays des personnes interrogées ou dans un autre État membre de l'UE

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Enfin

le rapport fournit des informations sur l'évaluation par les répondants de la qualité des soins de santé dans leur pays

et par rapport à d'autres États membres

ainsi que sur les caractéristiques principales des soins de santé de qualité

Cette vague de l'Eurobaromètre a été effectuée entre le 11 septembre et le 5 octobre L'enquête a été conduite dans les 27 États membres de l'Union européenne

Les résultats sont analysés à trois niveaux : la moyenne des 27 États membres (UE27)

la moyenne nationale et l'analyse sociodémographique (âge

y compris un certain nombre d'indicateurs associés aux soins de santé tels que la perception de la qualité globale des soins de santé)

La moyenne de l'UE27 est évaluée de façon à refléter la population réelle de chacun des États membres

Sauf indication contraire dans le texte

toutes les informations sont communiquées

Cependant

lorsque la taille des échantillons filtrés est inférieure à 200 dans un État membre ou un groupe démographique

les résultats ne sont pas inclus dans notre analyse

Cette étude a été réalisée par le réseau TNS Opinion & Social

La méthodologie employée est conforme à celle des sondages Eurobaromètre de la Direction Générale Communication (Unité «Recherche et Analyse politique» 5 )

Une note technique relative aux modalités des interviews réalisées par les Instituts au sein du réseau TNS Opinion & Social est jointe en annexe du présent rapport

Cette note précise les modalités d'interviews de même que les intervalles de confiance

Le site Web d'Eurobaromètre peut être consulté à l'adresse suivante : Nous tenons à remercier toutes les personnes interrogées à travers le continent qui ont pris le temps de participer à cette étude

Sans leur participation active

cette étude n aurait pas été possible

veuillez vous référer aux spécifications techniques

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Dans ce rapport

les pays sont représentés par leurs abréviations officielles suivantes : ABBREVIATIONS EU27 NSP BE BG CZ DK DE EE EL ES FR IE IT CY LT LV LU HU MT NL AT PL PT RO SI SK FI SE UK Union européenne 27 États membres Ne sait pas / Pas de réponse Belgique Bulgarie République tchèque Danemark Allemagne Estonie Grèce Espagne France Irlande Italie République de Chypre* Lituanie Lettonie Luxembourg Hongrie Malte Pays-Bas Autriche Pologne Portugal Roumanie Slovénie Slovaquie Finlande Suède Royaume-Uni * Chypre dans son ensemble est membre à part entière de l'UE27

Cependant l'«acquis communautaire» n est pas appliqué dans la partie du pays qui n est pas contrôlée par le gouvernement de la République de Chypre

Pour des raisons pratiques

seules les interviews menées dans la zone contrôlée par le gouvernement de la République de Chypre ont été enregistrées dans la catégorie «CY» et incluses dans les résultats moyens de UE

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL LES PRINCIPAUX MESSAGES Près de la moitié des répondants estiment qu ils pourraient subir des préjudices causés par des soins de santé administrés dans leur pays (dans les hôpitaux et les établissements non-hospitaliers)

La majorité des répondants ont le sentiment que les infections nosocomiales ou les diagnostics erronés

manqués ou tardifs sont assez ou très fréquents lors de l'administration de soins de santé dans leur propre pays

Plus de 25% des répondants affirment qu eux-mêmes ou un membre de leur famille ont été exposés à un effet indésirable causé par des soins de santé

Pourtant

très peu de plaintes sont déposées pour de tels incidents

En cas de plainte pour ce type d'incidents

les plaignants se sont principalement adressés à la direction de l'hôpital ou au médecin

infirmière ou pharmacien responsable

Près d'un tiers des répondants ne connaissent pas l'organisme responsable de la sécurité des patients dans leur pays

D'autres considèrent que le ministère de la Santé ou les prestataires de soins de santé (clinique

infirmière) sont responsables de cette mission

Parmi les personnes ayant subi une opération chirurgicale

malgré une grande disparité des réponses d'un État membre à l'autre

La plupart des répondants (73%) affirment que la télévision est leur principale source d'information en ce qui concerne les effets indésirables subis suite à des soins de santé

suivie par la presse écrite (journaux et magazines) (44%) puis les amis ou la famille (31%)

Seuls 9% d'entre eux chercheraient ces informations dans des statistiques officielles ou à l'hôpital

Que l'incident se soit produit dans leur pays ou dans un autre État membre

les répondants considèrent qu une enquête sur l'affaire ou une compensation financière seraient les formes de réparations envisageables

10

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Dans le cas où ils subiraient un effet indésirable dans leur propre pays

la plupart des répondants envisageraient de faire appel à un avocat

ou à la direction de l'hôpital ou au ministère de la Santé

Si un tel incident devait se produire dans un autre État membre

ils affirment qu ils contacteraient en premier lieu leur ambassade ou consulat

Pour recevoir des soins de santé de qualité

le critère le plus important semble être un personnel médical bien formé

ainsi que des traitements efficaces

Arrivent ensuite les réponses «pas de liste d'attente»

un «équipement médical moderne» et le «respect de la dignité des patients» avec des résultats à peu près identiques

La plupart des répondants estiment que les soins de santé administrés dans leur pays sont bons

même si une majorité a le sentiment qu ils sont plutôt bons que très bons

Cependant

nous constatons une fois de plus une grande disparité entre les pays (allant de 97% à 25% des répondants qui qualifient les soins de santé administrés dans leur pays comme étant bons)

Les répondants de 16 Etats membres de l'UE considèrent que la qualité des soins de santé administrés dans leur pays est plus mauvaise que dans d'autres Etats membres

tandis que les répondants de 11 Etats membres considèrent qu elle est meilleure

11

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 1

PERCEPTIONS DE LA 1

Ce résultat est saisissant dans la mesure où les soins de santé devraient constituer un bienfait pour les patients

Concernant le risque de subir un préjudice causé par des soins administrés en milieu non-hospitalier 7

L'analyse des résultats relatifs au risque de subir un préjudice causé par des soins dans un hôpital

montre que les impressions diffèrent considérablement à travers l'UE

nous parlons de soins reçus dans un hôpital lors d'une consultation externe ou interne

12

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Les répondants en Grèce (83%)

à Chypre (81%) et en Lettonie (75%) ont davantage le sentiment que le risque de subir un préjudice est élevé que les répondants en Autriche (19%)

en Finlande (27%) et en Allemagne (31%)

Une tendance similaire se dessine quant au risque de subir un préjudice causé par des soins en milieu non-hospitalier

Une fois de plus

les répondants en Grèce (78%)

estiment plus fréquemment que les répondants en Autriche (24%)

en Finlande (28%) et en Allemagne (29%) que le risque de subir des effets indésirables associés à ces soins est très élevé

d'un traitement ou d'une prescription faite dans une maison médicale ou un cabinet médical par un médecin généraliste ou par un pharmacien

13

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Les résultats par pays montrent une corrélation élevée entre le risque de subir un préjudice causé par des soins dans un hôpital et en milieu non-hospitalier

En Grèce et à Chypre

plus de huit citoyens sur dix estiment qu il est probable de subir un tel préjudice dans un environnement hospitalier (de fait

cette opinion est fortement ancrée car au moins trois citoyens sur dix pensent que le risque est très probable)

Ces mêmes pays enregistrent les résultats les plus élevés en ce qui concerne le risque de subir un préjudice causé par des soins administrés en milieu non-hospitalier (78% de probable pour la Grèce et 77% pour Chypre)

Après la Grèce et Chypre

les répondants en Lettonie enregistrent le troisième résultat le plus élevé de risque de préjudice causé par des soins administrés dans un hôpital (75% de «probable») et le quatrième en matière de soins en milieu nonhospitalier (71% de «probable»)

14

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL La Bulgarie

La Pologne

la France et le Portugal enregistrent également un taux élevé de réponses sur ces deux questions

Les pays où la majorité des citoyens pensent qu ils ne risquent pas de subir un préjudice causé par des soins administrés dans un hôpital ou en milieu non-hospitalier sont l'Autriche et la Finlande ; plus de sept de leurs répondants sur dix considèrent qu il n est pas probable que des patients puissent subir des préjudices (causés par des soins administrés dans un hôpital ou en milieu non-hospitalier)

En Allemagne

au moins six répondants sur dix ont la même opinion

QD4a Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que des patients puissent subir des préjudices causés par

15

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Les groupes sociodémographiques suivants perçoivent un plus grand risque de subir un préjudice causé par des soins administrés dans un hôpital ou en milieu nonhospitalier : Les femmes

Les personnes ayant fini leurs études entre 16 et 19 ans

Les personnes qui éprouvent d'autres difficultés dans la vie

comme par exemple la difficulté fréquente à payer leurs factures (à savoir des difficultés financières)

QD4 Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que des patients puissent subir des préjudices causés par a) des soins de santé dans un hôpital en (NOTRE PAYS)? Et b) des soins de santé en milieu nonhospitalier? Soins de santé dans un hôpital Soins de santé en milieu non-hospitalier Probable Pas probable Probable Pas probable UE27 50% 46% 46% 49% Sexe Homme 47% 49% 44% 51% Femme 53% 43% 48% 47% Age de fin d'études 15-49% 46% 44% 50% % 44% 48% 47% % 48% 47% 49% Tjs étudiant 45% 48% 45% 48% Difficultés à payer ses factures La plupart du temps 60% 35% 56% 39% De temps en temps 56% 40% 52% 43% Pratiquement jamais 47% 49% 43% 52%

16

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 1

Les infections nosocomiales et les diagnostics erronés

manqués ou tardifs sont en tête des réponses avec près de six répondants sur dix qui pensent qu il est probable que l'une de ces deux situations se produise

Cependant

nous constatons que la plupart des répondants ont le sentiment que ces risques sont assez probables (43% pour les infections nosocomiales

Près de la moitié des personnes interrogées considèrent que des erreurs liées aux médicaments ou des erreurs chirurgicales peuvent se produire (même si seul un répondant sur dix a le sentiment que ce risque est très probable)

Les erreurs liées à un appareil ou un équipement médical sont au bas du classement

même si 39% des répondants pensent que ces types d'erreurs sont possibles (7% ont le sentiment que ces erreurs sont très probables)

QD5 Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que vous soyez exposé(e) aux types d'effets indésirables suivants

si vous deviez recevoir des soins de santé en (NOTRE PAYS)?

manqués ou tardifs 58% 39% 3% Des erreurs liées aux médicaments 49% 48% 3% Des erreurs chirurgicales 46% 50% 4% Des erreurs liées à un appareil ou un équipement médical 39% 56% 5% 0% 20% 40% 60% 80% 100%

17

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Les pays qui enregistrent les réponses «probable» les plus élevées

tous types d'effets indésirables confondus

On trouve les proportions les plus importantes de répondants qui pensent que ces effets indésirables ne risquent pas de se produire en Autriche

Le lecteur notera la corrélation évidente avec les résultats concernant la «probabilité de subir un préjudice causé par les soins dans un hôpital et en milieu non-hospitalier» présentés dans le chapitre précédent

QD5 Le fait de subir des préjudices lors de soins de santé est également connu sous le terme effets indésirables

Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que vous soyez exposé(e) aux types d'effets indésirables suivants

si vous deviez recevoir des soins de santé en (NOTRE PAYS)? Des infections nosocomiales Des diagnostics erronés

manqués ou tardifs Des erreurs liées aux médicaments Des erreurs chirurgicales Des erreurs liées à un appareil ou un équipement médical UE27 59% 58% 49% 46% 39% BE 68% 51% 44% 43% 33% BG 71% 76% 67% 59% 51% CZ 39% 59% 45% 45% 31% DK 75% 73% 72% 47% 38% DE 51% 49% 38% 37% 24% EE 47% 70% 51% 46% 37% IE 71% 55% 39% 34% 29% EL 85% 82% 68% 73% 60% ES 36% 37% 31% 27% 24% FR 75% 66% 58% 56% 47% IT 59% 63% 55% 58% 49% CY 78% 85% 75% 76% 68% LV 70% 89% 77% 74% 55% LT 74% 88% 77% 73% 62% LU 52% 57% 49% 47% 28% HU 46% 61% 45% 50% 44% MT 61% 55% 50% 43% 39% NL 56% 57% 52% 41% 32% AT 18% 26% 24% 17% 15% PL 76% 81% 69% 74% 66% PT 67% 64% 62% 58% 57% RO 66% 68% 60% 59% 52% SI 70% 68% 58% 58% 46% SK 53% 68% 45% 47% 40% FI 41% 38% 31% 24% 13% SE 35% 45% 31% 17% 13% UK 59% 49% 37% 31% 29% * En gras les résultats les plus élevés par pays

En italique les résultats les plus bas par pays

le rectangle gris les résultats les plus élevés par item et le rectangle aux bords noirs les résultats les plus bas par item

Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que vous soyez exposé(e) aux types d'effets indésirables suivants

si vous deviez recevoir des soins de santé en (NOTRE PAYS)?

18

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL L'analyse des groupes sociodémographiques montre que : Les femmes perçoivent une plus grande probabilité d'être exposées à tous types d'effets indésirables que les hommes

Les personnes qui ont quitté l'enseignement entre 16 et 19 ans ont tendance à penser que les risques d'effets indésirables sont plus probables

particulièrement les erreurs chirurgicales et les erreurs liées à un appareil ou à un équipement médical

Les personnes qui poursuivent leurs études

qui sont probablement plus jeunes et avec moins d'expérience

ont tendance à considérer que la plupart des effets indésirables ont peu de chance de se produire

Les différences les plus significatives entre les groupes sociodémographiques émergent de la comparaison de la situation financière des personnes : celles qui ont fréquemment des difficultés à payer leurs factures estiment que tous ces types d'effets indésirables ont plus de risque de se produire

QD5 Le fait de subir des préjudices lors de soins de santé est également connu sous le terme effets indésirables

Dans quelle mesure pensez-vous qu il est probable que vous soyez exposé(e) aux types d'effets indésirables suivants

si vous deviez recevoir des soins de santé en (NOTRE PAYS)? Des infections nosocomiales Des diagnostics erronés

manqués ou tardifs Des erreurs liées aux médicaments Des erreurs chirurgicales Des erreurs liées à un appareil ou un équipement médical UE27 59% 58% 49% 46% 39% Sexe Homme 55% 55% 46% 44% 36% Femme 62% 60% 51% 48% 41% Age de fin d'études 15-57% 54% 47% 47% 40% % 60% 50% 50% 40% % 56% 47% 42% 35% Tjs étudiant 49% 57% 48% 42% 35% Difficultés à payer ses factures La plupart du temps 65% 69% 58% 57% 49% De temps en temps 61% 63% 54% 53% 45% Pratiquement jamais 57% 54% 45% 43% 35%

19

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 2

LES EXPÉRIENCES DES EFFETS INDESIRABLES 2

avaient déjà subi un effet indésirable suite à des soins de santé 9

Un peu plus d'un quart des répondants (26%) affirment qu ils (ou des membres de leur famille) ont été exposés à un effet indésirable

Il convient de noter que ce préjudice évoqué concernait aussi bien les membres de la famille que les répondants eux-mêmes et que la nature de l'effet indésirable n a pas été indiquée

La plupart des personnes ayant subi un effet indésirable

l'ont subi dans leur pays (99%) contre 1% s'dans un autre État membre de l'UE QD6a Avez-vous

subi des effets indésirables suite à des soins de santé? 10 QD6b A quel endroit ces effets indésirables ont-ils été subis?

20

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Plus de quatre répondants sur dix en Suède

en Lettonie et aux Pays- Bas affirment qu eux-mêmes ou un membre de leur famille ont subi un effet indésirable

En revanche

plus de huit répondants sur dix en Autriche

en Bulgarie et au Portugal indiquent qu ils n ont pas été exposés à un effet indésirable

21

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL L'analyse sociodémographique montre que : Les répondants âgés de 40 à 54 ans sont plus nombreux à déclarer avoir subi un effet indésirable que les répondants plus jeunes et plus âgés

Une plus grande proportion de répondants instruits affirme avoir subi un effet indésirable

par rapport à ceux qui ont quitté l'école plus tôt

Les cadres directeurs sont plus nombreux à indiquer avoir subi des effets indésirables que les autres groupes professionnels

Les personnes qui ont des difficultés financières fréquentes sont plus nombreuses à dire avoir subi des effets indésirables

QD6a Avez-vous

subi des effets indésirables suite à des soins de santé? Oui Non NSP UE27 26% 72% 2% Age % 74% 3% % 71% 2% % 68% 2% % 73% 2% Age de fin d'études 15-21% 76% 3% % 72% 2% % 65% 2% Tjs étudiant 23% 74% 3% Echelle d'occupation du répondant Indépendants 26% 72% 2% Cadres directeurs 34% 64% 2% Autres employés 24% 73% 3% Ouvriers 25% 73% 2% Femmes-hommes au foyer 27% 71% 2% Chômeurs 28% 70% 2% Retraités 26% 72% 2% Etudiants 23% 74% 3% Difficultés à payer ses factures La plupart du temps 36% 61% 3% De temps en temps 24% 73% 3% Pratiquement jamais 26% 72% 2%

22

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 2

sept sur dix n ont pas porté plainte

contre seulement 28% qui l'ont fait 11

Base: les personnes ayant subi un effet indésirable

n=7031 Afin de tirer des conclusions fiables de l'analyse suivante

les pays dont la base était inférieure à 200 répondants n ont pas été pris en compte 12

Parmi les répondants ayant subi des effets indésirables

cinq répondants sur dix aux Pays Bas et en Finlande

et quatre sur dix au Royaume-Uni et en Irlande ont porté plainte

En revanche

La Slovénie

la Lettonie et la Lituanie enregistrent également des taux peu élevés de dépôts de plaintes

les cas où moins de 200 répondants ont déclaré avoir subi un effet indésirable

Les pays exclus de l'analyse sont : BG

RO

23

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL Base: les personnes ayant subi un effet indésirable

UE27 n=7031

Parmi les mêmes répondants (ou leurs familles) ayant porté plainte pour avoir subi un préjudice à la suite de soins de santé

les groupes sociodémographiques suivants sont plus susceptibles de déclarer l'incident : Les femmes semblent légèrement plus susceptibles de porter plainte

même si l'on observe peu de différences entre les sexes

Les personnes ayant quitté l'école après l'âge de 16 ans

Les cadres directeurs ou les travailleurs indépendants

Les personnes vivant dans des grandes villes (par rapport à celles vivant dans des villages ruraux)

Les personnes qui ont moins de difficultés à payer leurs factures

24

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL QD6c Et avez-vous

porté plainte? Oui Non NSP UE27* 28% 70% 2% Sexe Homme 29% 68% 3% Femme 26% 72% 2% Age de fin d'études 15-25% 74% 1% % 68% 2% % 70% 3% Tjs étudiant 25% 71% 4% Echelle d'occupation du répondant Indépendants 31% 66% 3% Cadres directeurs 32% 66% 2% Autres employés 25% 73% 2% Ouvriers 27% 70% 3% Femmes-hommes au foyer 26% 73% 1% Chômeurs 27% 72% 1% Retraités 27% 71% 2% Etudiants 25% 71% 4% Urbanisation subjective Village rural 24% 73% 3% Petite moyenne ville 28% 71% 1% Grande ville 32% 66% 2% Difficultés à payer ses factures La plupart du temps 25% 74% 1% De temps en temps 26% 72% 2% Pratiquement jamais 29% 69% 2% *Base: les personnes ayant subi un effet indésirable

n=

25

EUROBAROMÈTRE SPÉCIAL 2

seulement 28% des répondants qui déclarent avoir subi un effet indésirable ont porté plainte

Cependant

elle est généralement adressée à la direction de l'hôpital (44%) ou au médecin

à l'infirmière ou au pharmacien concerné (41%) 13

Quinze pour cent des répondants qui ont subi un effet indésirable et qui ont porté plainte ont fait appel à un avocat

Moins d'un répondant sur dix s'est adressé à une autorité en rapport direct avec les questions de santé

telle que le ministère de la Santé

une autorité régionale ou locale ou l'agence nationale pour la sécurité des patients

Un proche qui travaille dans le domaine des soins de santé et un organisme de protection des consommateurs ainsi que l'ambassade ou le consulat sont cités moins fréquemment

QD6d Et à qui avez-vous

adressé votre plainte? A la direction de l'hôpital 44% A un médecin

une infirmière ou un pharmacien 41% A un avocat 15% Au Ministère de la Santé 9% Aux autorités locales ou régionales 7% A l'agence nationale pour la sécurité des patients A un proche ou une connaissance qui travaille dans le domaine des soins de santé A un organisme de protection des consommateurs 4% 3% 6% A l'ambassade ou au consulat de votre pays 1% Autre (SPONTANE) 7% NSP 2% 0% 10% 20% 30% 40% 50% Base: les personnes ayant porté plainte pour avoir subi un effet indésirable

adressé votre plainte? (ROTATION PLUSIEURS REPONSES POSSIBLES)