PDF- - - Evaluation et prise en charge psychologique de l'enfant obèse. Nicole Florentiny Psychologue
Evaluation et prise en charge psychologique de l'enfant obèse Quelques dessins... Dessinés par les enfants Lors des premières consultations Premier contact Dialogue amorcé par le dessin Son sens sa signification

Evaluation et prise en charge psychologique de l'enfant obèse

Quelques dessins

Dessinés par les enfants Lors des premières consultations Premier contact Dialogue amorcé par le dessin Son sens sa signification

Océane

Océane

Juliene

10

Melissa

11

La consultation au cabinet Ce qu aujourd hui

nous ne devons plus entendre : Le médecin : «il mange trop» Le diététicien :«il mange mal» Le psychologue : «il mange

12

ce que nous cherchons à réaliser : Un travail qui s'inscrit dans la réalité de la maladie une alliance entre professionnels dans le cadre de la consultation HOLISTIQUE La mise en place d'un schéma cohérent et dynamique de prise en charge de l'enfant et de sa famille

13

Chacun a une attente L'enfant

sa famille: indications précises pour maigrir Le médecin: une «volonté» de la part de l'enfant à maigrir

à modifier son mode de vie Le diététicien: l'adhésion de l'enfant à des consignes adaptées à sa «vie

14

Attente du psychologue serait de parvenir à analyser avec l'enfant et sa famille : la meilleure façon d'intégrer ces changements physiques

psychologiques et de mode de vie

15

Objectifs du psychologue

Rechercher les troubles psychiques ( anxiété

dépression ) impliqués dans l'altération des conduites alimentaires Aider l'enfant obèse à gérer sa souffrance Prendre en compte la famille ( une histoire souvent très compliquée )

16

La consultation psychologique en libéral Faite à la demande du médecin Un entretien couplé parents / enfant Un entretien avec l'enfant Une évaluation de sa personnalité

17

L'ambiance des entretiens Une certaine atmosphère

18

On réalise rapidement que : Les parents d'un enfant obèse ne sont pas systématiquement raisonnables et / ou logiques

et qu ils sont toujours très malheureux de ne pas pouvoir gérer leur enfant

19

Mésentente

ambiguïté et double contrainte Les doubles contraintes : système de communication paradoxale pour disqualifier l'autre

20

Mésentente

ambiguïté et double contrainte Une double contrainte se fonde sur une injonction paradoxale

c'est à dire deux propositions incompatibles passant par des niveaux de communication différents

verbal et non verbal et dans un cadre dont on ne peut s'échapper

21

L'alimentation comme fuite Chez la moitié des enfants obèses on trouve un sentiment d'insécurité

dû à l'absence de désir de la part de leurs parents à leur égard

Effet de feed-back

rétro-action

22

L'alimentation comme fuite STRESS AUTO GUERISON NOURRITURE

23

Exemples : «depuis que je me suis séparé de son père

je ne le reconnais plus» «il a changé d'humeur depuis la naissance du petit

on ne le reconnaît plus!» «depuis que sa mère est partie de la maison

elle a changé!»

24

Mais aussi

autant d'attitudes que de parents : Le déni Le drame

le découragement Le désarroi Une demande d'aide «ambiguë» Une tonalité agressive

25

Trois types de réponses à la prise en charge : Une coopération solide mais non rigide Une famille rigide

perfectionniste Un dysfonctionnement sévère

26

Les parents ont besoin de chercher une cause déclenchante Naissance d'un enfant Changements de mode de vie Ruptures brutales

Traumatisme

maladie mais il faut se méfier des évidences

27

Les conflits sont souvent anciens : La situation de crise n est qu un révélateur Autres troubles associés Projection de leur propre histoire Et si l'obésité sert de rempart

? ( le poids des secrets )

28

Les secrets : L'obésité est perçue comme un facteur de protection qui nous renvoie à la notion de résilience

Résilience (ψ): résistance d'un individu face à l'adversité

29

La résilience : adaptations aux conditions difficiles

évolution positive en dépit des circonstances défavorables

suppose une capacité à émerger malgré l'adversité

30

Un système complexe d'interactions Des consultations parfois bien tardives Des attitudes pas toujours décelables Une perception parfois inattendue

31

Faire un travail en profondeur

à l'origine de l'explosion du symptôme : En essayant de ne pas modifier l'équilibre originel de la famille En tenant compte de l'origine éthique et culturelle de la famille

Sans oublier le rôle de la famille élargie

32

Aider l'enfant c'est prendre en compte plusieurs facteurs : Facteurs individuels Facteurs environnementaux Facteurs comportementaux Facteurs sociaux Facteurs familiaux (génogramme)

33

Facteurs individuels Style de personnalité L'introverti L'inhibé Le coopératif

34

Facteurs environnementaux Événements dans la famille Deuil Séparation Déménagement Changement de travail

35

Facteurs comportementaux et sociaux Violence Alcool Drogues Accidents Conflits familiaux Ressources financières trop justes

36

Facteurs familiaux : AGrPr AGrM AGrP AGrM AGrP AGrM AGrP AGrM

G-Pr G-Mr

G-Pr G-Mr

Père Mère er 2eme 3eme 4eme 5eme 6eme 7eme

37

Analyser la personnalité Pour aller plus loin une batterie de tests

Des tests projectifs : Notre choix : le Rorschach

38

39

40

41

Conclusion : Manger c'est plus que se nourrir

tentative d'éviter les angoisses tentative de combattre la dépression qui s'accompagne d'un sentiment de mort tentative d'échapper aux angoisses psychotiques

42

Evaluation et prise en charge psychologique de l'enfant obèse

43

Quelques dessins

Dessinés par les enfants Lors des premières consultations Premier contact Dialogue amorcé par le dessin Son sens sa signification

44

45

46

Océane

Océane

47

Pablo

48

49

50

Juliene

51

Melissa

52

La consultation au cabinet Ce qu aujourd hui

nous ne devons plus entendre : Le médecin : «il mange trop» Le diététicien :«il mange mal» Le psychologue : «il mange

pourquoi?» DEDRAMATISATION

53

ce que nous cherchons à réaliser : Un travail qui s'inscrit dans la réalité de la maladie une alliance entre professionnels dans le cadre de la consultation HOLISTIQUE La mise en place d'un schéma cohérent et dynamique de prise en charge de l'enfant et de sa famille

54

Chacun a une attente L'enfant

sa famille: indications précises pour maigrir Le médecin: une «volonté» de la part de l'enfant à maigrir

à modifier son mode de vie Le diététicien: l'adhésion de l'enfant à des consignes adaptées à sa «vie

55

Attente du psychologue serait de parvenir à analyser avec l'enfant et sa famille : la meilleure façon d'intégrer ces changements physiques

psychologiques et de mode de vie

56

Objectifs du psychologue

Rechercher les troubles psychiques ( anxiété

dépression ) impliqués dans l'altération des conduites alimentaires Aider l'enfant obèse à gérer sa souffrance Prendre en compte la famille ( une histoire souvent très compliquée )

57

La consultation psychologique en libéral Faite à la demande du médecin Un entretien couplé parents / enfant Un entretien avec l'enfant Une évaluation de sa personnalité

58

L'ambiance des entretiens Une certaine atmosphère

beaucoup d'émotion

59

On réalise rapidement que : Les parents d'un enfant obèse ne sont pas systématiquement raisonnables et / ou logiques

et qu ils sont toujours très malheureux de ne pas pouvoir gérer leur enfant

60

Mésentente

ambiguïté et double contrainte Les doubles contraintes : système de communication paradoxale pour disqualifier l'autre

61

Mésentente

ambiguïté et double contrainte Une double contrainte se fonde sur une injonction paradoxale

c'est à dire deux propositions incompatibles passant par des niveaux de communication différents

verbal et non verbal et dans un cadre dont on ne peut s'échapper

62

L'alimentation comme fuite Chez la moitié des enfants obèses on trouve un sentiment d'insécurité

dû à l'absence de désir de la part de leurs parents à leur égard

Effet de feed-back

rétro-action

63

L'alimentation comme fuite STRESS AUTO GUERISON NOURRITURE

64

Exemples : «depuis que je me suis séparé de son père

je ne le reconnais plus» «il a changé d'humeur depuis la naissance du petit

on ne le reconnaît plus!» «depuis que sa mère est partie de la maison

elle a changé!»

65

Mais aussi

autant d'attitudes que de parents : Le déni Le drame

le découragement Le désarroi Une demande d'aide «ambiguë» Une tonalité agressive

66

Trois types de réponses à la prise en charge : Une coopération solide mais non rigide Une famille rigide

perfectionniste Un dysfonctionnement sévère

67

Les parents ont besoin de chercher une cause déclenchante Naissance d'un enfant Changements de mode de vie Ruptures brutales

Traumatisme

maladie mais il faut se méfier des évidences

68

Les conflits sont souvent anciens : La situation de crise n est qu un révélateur Autres troubles associés Projection de leur propre histoire Et si l'obésité sert de rempart

? ( le poids des secrets )

69

Les secrets : L'obésité est perçue comme un facteur de protection qui nous renvoie à la notion de résilience

Résilience (ψ): résistance d'un individu face à l'adversité

70

La résilience : adaptations aux conditions difficiles

évolution positive en dépit des circonstances défavorables

suppose une capacité à émerger malgré l'adversité

71

Un système complexe d'interactions Des consultations parfois bien tardives Des attitudes pas toujours décelables Une perception parfois inattendue

72

Faire un travail en profondeur

à l'origine de l'explosion du symptôme : En essayant de ne pas modifier l'équilibre originel de la famille En tenant compte de l'origine éthique et culturelle de la famille

Sans oublier le rôle de la famille élargie

73

Aider l'enfant c'est prendre en compte plusieurs facteurs : Facteurs individuels Facteurs environnementaux Facteurs comportementaux Facteurs sociaux Facteurs familiaux (génogramme)

74

Facteurs individuels Style de personnalité L'introverti L'inhibé Le coopératif

75

Facteurs environnementaux Événements dans la famille Deuil Séparation Déménagement Changement de travail

76

Facteurs comportementaux et sociaux Violence Alcool Drogues Accidents Conflits familiaux Ressources financières trop justes

77

Facteurs familiaux : AGrPr AGrM AGrP AGrM AGrP AGrM AGrP AGrM

G-Pr G-Mr

G-Pr G-Mr

Père Mère er 2eme 3eme 4eme 5eme 6eme 7eme

78

Analyser la personnalité Pour aller plus loin une batterie de tests

Des tests projectifs : Notre choix : le Rorschach

79

80

81

82

Conclusion : Manger c'est plus que se nourrir

tentative d'éviter les angoisses tentative de combattre la dépression qui s'accompagne d'un sentiment de mort tentative d'échapper aux angoisses psychotiques

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en septembre 2015

DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en septembre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs)

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Expertise. Prestations comptables et fiscales :

Pour le PCG (plan, générale, comptable), la comptabilité est définie comme un système d organisation de l information financière. La comptabilité est un outil qui fournit, après traitement approprié, un

droits des personnes handicapées

Le Canada et la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées La Convention relative aux droits des personnes handicapées (la «Convention») a été élaborée dans le but de «promouvoir,

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Ont répondu (8à 9 membres/14) : Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation régionale de Lanaudière (CFRL)

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE Annexe 2 : L agrément IAE délivré par Pole-emploi 1 Préambule Cette annexe a pour objectif d expliciter les enjeux et les principes partagés

DOSSIER BOURSE PROJET JEUNES

DOSSIER BOURSE PROJET JEUNES A retourner avant le 09 mai 2011 PRESENTATION DU PROJET Par cet appel à projet, la ville de Marignier souhaite réaliser plusieurs objectifs : - favoriser et soutenir l initiative

GUIDE EUROPÉEN DE BONNE PRATIQUE DES OPÉRATIONS D ASSURANCE SUR INTERNET

GUIDE EUROPÉEN DE BONNE PRATIQUE DES OPÉRATIONS D ASSURANCE SUR INTERNET 2001 COMITÉ EUROPÉEN DES ASSURANCES Ce document est également disponible en allemand et en anglais. Objectifs Le guide de bonne

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Home back855856857 858859860 Next

atelier sur la prise en charge psychologique - Arsep

La prise en charge des troubles psychologiques dans la SEP Lorsque les dépression est généralement modérée, aux échelles classiques d'évaluation

https://www.arsep.org/library/media/other/docs_patients/Prise-en-charge-psychologique-nov-2015.pdf

La prise en considération de la dimension psychologique - SFETD

pour la mise en place de pratiques psychocorporelles et la prise en charge évaluation psychologique, la mise en œuvre d'un suivi psychologique ou

https://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3/cahier_sfetd_n1_-_mars_2013.pdf

La restitution du bilan psychologique et sa pratique - Science Direct

travail du psychologue dans la pratique du bilan d'évaluation Elle requiert un prise en charge d'un patient [5] De même, qu'un adulte soit aux prises avec

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0222961703001387/pdf?md5=f70f1acef4666485e4c788c5bfc4eef0&pid=1-s2.0-S0222961703001387-main.pdf

l'evaluation psychologique des allégations de torture - International

III Que doit inclure le rapport sur l'évaluation psychologique ? de torture, diverses précautions sont prises chargé de l'évaluation psychologique doit

https://irct.org/assets/uploads/pdf_20161120165601.pdf

Évaluation et prise en charge des affections spécifiquement liées au

Guide d'évaluation et de prise en charge 2 2 Détail des évaluations et des interventions 5 III Interventions psychologiques avancées (INT) 10 IV Annexe 

http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/112734/1/9789242505931_fre.pdf

Evaluation psychologique - CRIAVS Picardie

L'objectif de l'évaluation psychologique est de comprendre une personne Elle est donc centrée sur d'élaborer des indications thérapeutiques et d'identifier les changements suite à une prise en charge thérapeutique Le bilan nécessite la 

http://www.criavs-picardie.org/iso_album/fiche_n_16_evaluation_psychologique.pdf

<